top of page
  • Photo du rédacteurJouly

A corps brisés - Ana Scott



Je remercie les Editions Addictives pour ce Service de Presse.



Ana Scott nous emmène au coeur du château pour découvrir la vie de Jeanne au sein de cet institut qui permet aux grands blessés de se reconstruire.

Kinésithérapeute depuis peu, elle va se voir attribuer la rééducation d'Adam, qui est un patient jeune, peu commode, récalcitrant, voire imbuvable. C'est un peu le bras de fer entre les deux, entre celui qui a une dernière chance pour récupérer ses capacités physiques, tandis que son psychisme reste encore instable de part les circonstances et les conséquences de l'accident qui l'ont amené à être dans cet état.

Dans cet institut, il y a un esprit très libre dans les relations entre le personnel tout d'abord, et avec les patients un peu aussi, ce qui crée une ambiance de potins sur les coucheries des uns et des autres !


Ana Scott traite de pas mal de sujets dans ce livre, la reconstruction, la culpabilité, les violences familiales, les lourds secrets. C'est assez dense, avec une écriture fluide qui sait dynamiser son histoire avec des rebondissements, certains assez prévisibles et d'autres plus inattendus. Elle y ajoute une touche d'histoire avec la lecture d'un journal que suit, l'héroïne qui fait un parallèle entre passé et présent sur ce lieu, le château qui est témoin de la naissance d'histoire d'amour malgré les aléas de la vie.


Le héros, Adam est un homme de pouvoir avec plusieurs facettes, celle d'ours mal léché qui ne supporte pas d'être diminué, mais aussi de séducteur, d'hommes à femmes.

Il saura faire monter la température avec Jeanne.

C'est un homme qui cache des blessures profondes, qui le rende attachant, surtout lorsqu'il prend ses responsabilités.


Quant à Jeanne, elle a eu plus d mal à me convaincre. Je la trouve bien trop dans l'introspection dans sa relation, et beaucoup trop girouette. Elle ne cesse de changer d'avis à propos de ce qu'elle veut faire de sa vie, de ses amours... Elle a un côté un peu naïf, elle se laisse vite berner. J'avoue qu'elle m'a bien énervé par moments.

Leur relation se place doucement, mais lorsqu'elle démarre c'est un peu rapide en parole, en action je trouve.


C'est une lecture somme toute plaisante même si je n'ai pas adhéré à certains points de cette romance. Le thème, le contexte et les pointes historiques lui donnent du cachet.

Elle a déjà su trouver son lectorat et continuera encore (puisque c'est une réédition).





22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page