• valou

Black Haters, Tome 2: Vérité - Manon Donaldson




Je remercie les éditions Black Ink pour ce service.


A la fin de mon avis sur le premier tome, j’avais indiqué que j’attendais beaucoup de la suite de cette dystopie pour voir comment allait évoluer la trame ainsi que les personnages, notamment Nelly.


On retrouve l’héroïne de retour parmi les siens mais à nouveau contrainte et enfermée. Elle n’a pas voulu rester auprès des rebelles et de Lander. Le point fort de cette suite est la révélation de ce personnage. Ce que Lander avait perçu chez elle était extrêmement clairvoyant. La belle va ouvrir les yeux et va devenir un véritable porte-parole de l’égalité des peuples et des sexes. En cela, cette dystopie est un vrai manifeste pour la femme et ses droits, à travers cette histoire Manon transmet brillamment son message.

Bien que ce tome s’appelle « Vérité » il est plus que jamais placé sous le signe de l’action. Chapitres après chapitres, les rebondissements s’enchaînent, on navigue de révélations en surprises, tout en découvrant le véritable visage de certains personnages. Le récit est mené tambours battants. Les enjeux politiques sont sur le devant de la scène, avec comme horizon l’inévitable affrontement entre Black Haters et Elitaires. Le suspens est bien orchestré et dosé comme il faut pour faire monter la pression.


Certains personnages sont prêts à tout pour avoir le pouvoir, quitte à vendre leur âme au diable. Il y aura des être abjects, des êtres touchants, des êtres qui retournent leur veste plus vite que leur ombre.


La romance prend également sa place au sein de l’histoire, Lander et Nelly semblent réaliser la portée des sentiments qu’ils éprouvent l’un pour l’autre. Le combat de Lander, sa cause comme il le dit, pourrait devenir secondaire, tant il réalise qu’elle est la femme qu’il lui faut. Le fait que la belle se révèle enfin, s’affirme et exprime sa vision des choses, le charme plus que jamais. Entre eux c’est fougueux, intense et sauvage. Leur relation est sans cesse sur la corde raide, ils vivent chaque instant avec passion et force car ils doutent toujours de ce qui adviendra l’instant suivant. Les propos de Lander au chapitre 42 sont d'ailleurs d’une puissance à faire fondre votre p’tit cœur !


Ce second tome est vraiment très dense, les passages narratifs sont nombreux. La plume de Manon est toujours aussi addictive et ses histoires sont carrément folles. Mais je ressens une sorte de frustration à la fin de cette lecture, comme si j’étais passée à côté de quelque chose. J’ai du mal à trouver les mots justes pour exprimer mon ressenti. J’ai passé un bon moment livresque, étonnant et bluffant, néanmoins, j’ai l’impression de ne pas avoir réussi à m’attacher aux personnages comme je l’aurai souhaité. Lander se révèle en même temps qu’il prend conscience de ses sentiments pour Nelly. La jeune femme se montre forte, courageuse et téméraire dans ce second opus. J’ai aimé lire leur évolution, pour autant je me dis que ces révélations auraient pu intervenir un peu plus tôt dans la trame pour que je m’attache vraiment à eux. La densité de certains passages de stratégie politique m’a parfois une peu perdue, noyant parfois le côté romance qui j’ai trouvé sur l’ensemble de la duologie, relayé au second plan.


Malgré mon ressenti, je suis certaine que si vous aimez les dystopies, sur fond de révolution sociétale avec des messages forts, foncez découvrir cette duologie, servie par la plume affutée de Manon.




20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

©2020 par Chasing Romance. Créé avec Wix.com