• Jouly

Connard et plus si affinités - Samantha Beltrami

Mis à jour : mai 11





Je remercie Storie by Fyctia pour ce Service de Presse.


« Connard et plus si affinités » est une romance contemporaine aux accents New Adult .

En effet lorsque je commence ma lecture, le ton est donné par le héros, c’est détaché sans sentiment, et ce sera le cas tout au long du livre. James assume qui il est, son statut et ce pour quoi il veut une fausse petite amie. C’est surement voulu par l’auteure, assez déroutant, m’empêchant pour ma part de m’attacher à ce personnage, le trouvant détestable, le peu d’efforts, qu’il fera, seront vite contrebalancés par ses coups bas. L’histoire est racontée de son point de vue quasiment durant tout le livre, de façon assez narrative, sur ces tergiversations, ce qui n’est pas non plus ma tasse de thé, ne m’aidant pas à entrer dans la romance.

L’héroïne est plutôt dynamique, tenant tête au début à James, mais elle aussi va vite succomber, trop surement, faisant la girouette, en subissant les changements d’humeur de James.


Avec une trame qui n’est pas novatrice, l’auteure arrive malgré tout, à faire crépiter la tension sexuelle entre Belle et James, au point qu’on craque une allumette et tout s’embrase. Pourtant, elle a fait le choix de ne pas expliciter plus qu’un baiser passionné et là, j’avoue que même si je ne cherche pas systématiquement de scènes sensuelles, c’est un peu la douche froide et l’étonnement. C’est d’ailleurs pour cette raison que je qualifie cette romance de contemporaine et non de New Adult. Les héros vont se déchirer, sans qu’on comprenne toujours pourquoi. Ça vrille très vite entre eux d’un côté ou de l’autre !

Je suis restée sur ma faim, ne comprenant pas les raisons qui ont amené Wes à être ainsi et se comporter comme il le fait avec Ella et les femmes, même en ayant terminé le livre. J’ai dû louper peut-être quelque chose.


J’avoue que je suis passée complètement à côté de cette lecture, pour les raisons évoquées ci-dessus. C’est dommage que les héros et la trame ne m’aient pas convaincue, malgré quelques aspects positifs. Ce n’est qu’un ressenti personnel et cette histoire plaira surement à celles qui aiment les hommes « connard attitude ».



8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout