• Jouly

Je n'aime pas Noël, mais j'me soigne - Lili CL Marguerite



Je remercie les Editions Stories by Fyctia pour ce Service de Presse.


« Je n’aime pas Noël, mais j’me soigne » est une romance contemporaine qui vous emmènera au cœur de l’Auvergne.


En effet l’auteure a choisi un lieu inédit pour son histoire mais elle y met tout son cœur pour qu’on apprécie le village de Briac, dit le village de Noël. Malgré une auberge sombre et un peu défraichie, ainsi qu’un propriétaire et son neveu peu accueillants, Arielle préfèrera affronter l’un de ses pires cauchemars plutôt que retourner auprès de son père. La nièce, plus délicate, emphatique, participera à ce choix ainsi que chienne attachante. Ce n’est pas un lieu glamour, mais l’esprit de famille, de lien entre les habitants sont très présents.


L’héroïne fait un peu petite fille gâtée au départ, or, elle saura montrer une détermination, une gentillesse, et ses talents de décoratrice et de communication. Elle n’aime pas Noël et pourtant elle devra utiliser cette fête et son ambiance pour aider cette famille et son auberge. Par contre, elle sera très centrée sur ses problèmes familiaux, qui reviennent beaucoup dans ses réflexions. La situation de départ est un peu ubuesque mais les échanges entre Yan et Arielle sont intéressants. Lui, se fait un point d’honneur à être le plus froid et rustre possible, se cachant derrière une façade d’ours mal léché qui défend son territoire : la cuisine. Il saura montrer une autre facette, qui tardera à venir.


Le deuil, les secrets, le manque de confiance en soi, de reconnaissance familiale sont les thèmes principaux de ce livre. J’ai eu plus de mal avec l’histoire de l’ex de Yan, que je trouve un peu exagérée et facilement résolue.


L’auteure a très bien su faire monter la tension entre les deux héros, ça crépite, ça se cherche, pourtant il y a un peu une douche froide lorsque la romance bascule et qu’à part une scène de baiser, on passe au matin suivant. Je trouve ça dommage, car il y a un déséquilibre, une frustration, entre les scènes de séduction, de tension sexuelle qui s’installent et ce qu’on pourrait attendre comme suite d’événements par rapports cette tension qui est très présente à mon sens. J’estime que ce n’est pas toujours obligatoire mais une scène plus sensuelle aurait été la bienvenue, je pense. Je ne m’attendais pas être à cette coupure nette !


La découverte de cette nouvelle plume a été intéressante sur des aspects novateurs, c’est assez fluide, descriptif dans les ressentis des héros qui sont en pleine réflexion sur leur vie et le changement de cap. Il m’a manqué des petites choses comme je l’ai expliqué pour apprécier pleinement ma lecture. Ce sont des débuts prometteurs qui seront à suivre, une romance de Noël qui se démarque par des aspects singuliers.


12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout