• valou

Le Coloc de mon frère - Isla A. Rowley




Je remercie les éditions Addictives pour ce service presse.


J’avais tellement hâte de lire cette romance ! J’en avais un excellent pressentiment. Pourtant, j’aurai pu me dire « encore une histoire de coloc’, un thème très souvent abordé en romance… », oui mais ici « la coloc » ne sert que de toile de fond à une histoire d’une intensité sans pareille. Je vous raconte mon coup de cœur pour Auréa, Néoh et Enes.

J’ai d’abord eu un coup de cœur pour Auréa. Cette jeune femme de 21 ans est si solaire qu’elle illumine tout le roman. Sa tendre folie, sa répartie, ou encore son côté « chieuse » font que je me suis d’emblée attachée à elle. Que dire de sa relation avec son « chaton », Blue, qui m’a fait rire à de nombreuses reprises. Il faut dire que Auréa parle à son chien comme si elle parlait à son meilleur pote, je me suis aussi vue parler ainsi à mon chat … ! On sent que la jeune femme peut chavirer les cœurs et ça ne sera pas Néoh qui dire le contraire.

J’ai ensuite eu un coup de cœur pour Néoh. Son côté sombre dope son intensité. Il est sexy à souhait, mystérieux et surtout totalement ravagé par un évènement survenu 1 an avant le début du roman, autour duquel Isla entretient un certain suspens. Comment ne pas succomber à ce personnage ? Lisez 2 ou 3 chapitres, et vous ne pourrez pas lui résister et surtout vous ne pourrez plus lâcher ce roman.


J’ai été intriguée par Enes le frère d’Auréa et meilleur ami à la vie à la mort de Néoh. Lui qui a quitté sa famille 5 ans auparavant pour partir sur un coup de tête, a suggéré à sa sœur d’intégrer la coloc’ qu’il partage avec Néoh. Dans quel but ? Ce personnage clé de l’histoire est le trait d’union entre Néoh et Auréa et pourrait détenir les secrets de tourments de son meilleur pote….


D’un coup de cœur, je suis passée au coup AU cœur, en lisant l’évolution de la relation entre Néoh et Auréa. Ils sont dingues ensemble ! Ils passent continuellement de « Enemies to Lovers ». Les répliques sont cinglantes. Néoh cherche à éloigner Auréa mais la belle s’accroche et ne s’avoue pas vaincue. Ils se cherchent, se repoussent, puis s’écharpent… Bref c’est tourbillon qui m’a totalement emportée. Ils sont si intenses tous les deux. Isla maitrise sa trame d’une main de maître. En plus d’avoir une belle plume, elle entretient tout au long du roman ce côté piquant que j’adore dans la romance, alternant des moments légers et d’autres beaucoup plus sombres.

A chaque fois que je me suis plongée dans ce roman, je m’y suis immergée en un clin d’œil. Une fois avec les personnages, je n’étais plus là pour personne. Mon seul mini (vraiment mini hein :-) ) bémol à ce roman est son titre que je ne trouve pas suffisamment représentatif de l'intensité qui s'y renferme.


L’intensité. Voilà bel et bien ce que je recherche dans une romance. Quand elle est sentimentale et charnelle alors là c’est le "Must"! C'est le cas avec Auréa et Néoh, qui m’ont fait passer à un moment délicieux en leur compagnie. Il est évident, que le fait que l’intrigue se passe aux abords du Lac de Garde en Italie (pays que j’adore et où je rêve de retourner) a apporté la cerise sur ce gâteau livresque. La description des lieux et de l’ambiance de ce lieu m’ont fait voyager à un moment où j’en avais grandement besoin. Merci Isla pour ce roman, je l’ai tout simplement surkiffé!


Indéniablement un très beau coup de coeur!





22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout