• Jouly

Les Whiskey : BULLET - Les Dark Knight de Pacific Harbor - 3.Fou de désir - Melissa Foster




Je remercie Laure Valentin Translation pour ce Service de Presse.


J’ai retrouvé avec plaisir la famille des Dark Knight ! En effet, il s’agit bien d’une famille unit avec les parents frères et sœurs ainsi que les compagnes, le tout dans une ambiance de bienveillance, de soutien, d’amour inconditionnel.


On s’attaque au plus bourru et secret des frères Whiskey, celui qui est tellement grand, costaud barbu, qu’on pourrait en avoir peur… et pourtant c’est celui qui cache le plus grand cœur ! Il le protège farouchement, préfère éloigner les personnes de ses démons mais il est prêt à se comporter en héros en un quart de seconde s’il faut, pour ses proches, sa ville. Ses bagages, dus à la guerre, sont lourds mais l’ont façonné, pour être, quoiqu’il en pense, une merveilleuse personne. Certes cela s’est fait dans la douleur mais Finlay, va réussir à lui faire comprendre qu’il a un sacré potentiel.

Bullet est un personnage complexe mais c’est ce qui fait son charme, il nous étonne par ses loisirs, ses passions, sa manière de vivre avec Tinkerbell.


Les débuts entre ces deux-là ne sont pas gagnés … Néanmoins, Finlay va dépasser ses premières impressions sur Bullet. Elle va complètement sortir de sa zone de confort, aller contre ses peurs et certaines règles qu’elle s’était fixées pour lui.

C'est personnage déterminé qui va se montrer étonnant, et généreux.


L’alchimie est là, le désir également, il va falloir aller chercher l’autre, l’approcher, l’apprivoiser, le comprendre, le séduire. Dans toute cette phase d’approche, et même ensuite, chacun va mener des batailles contre lui-même pour l’autre.

J’ai trouvé ce couple touchant dans leur ensemble, mais aussi séparément. Malgré les doutes, ils sont d'un altruisme assez débordant.


C’est comme d’habitude, avec cette auteure, une lecture facile qui ne se prend pas la tête, où l’on baigne dans l’amour qui se construit autour d’autres couples et personnes qui ne veulent que du bien. C’est reposant et sans contrainte, un peu comme une lecture « doudou ». Certes on sait d’avance la trame, mais qu’importe on se laisse prendre au jeu de ces hommes d’honneur, de valeurs qui se mettent en quatre pour aimer, qui savent faire monter la température, on ne peut qu’être séduite.


J’ai hâte de voir ce qu’elle réserve à Bones, le moins Dark Knight en apparence des frères Whiskey.





8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout