• valou

Traquée - Lucie Chatel




Je remercie les éditions Black Ink pour ce service presse.


En 2019, j’avais découvert la plume de Lucie Chatel avec la duologie « Trahison » que j’avais beaucoup aimé. Je suis donc contente de retrouver sa plume avec « Traquée », une histoire torturée, pleine de suspens.


Je suis rentrée dans l’histoire avec beaucoup de facilité. Il faut dire que dès le démarrage je n'ai pas pu pas rester insensible face au calvaire émotionnel que traverse Emilie. Elle perd ses parents, assassinés froidement sous ses propres yeux… S’en suivra un procès long et éprouvant pour la jeune femme, dont la solitude et le désarroi m’ont touchée.


Pourtant et de manière contradictoire, il est parfois difficile de suivre Emilie et de s’attacher à elle. D’un tempérament jovial avant le drame, elle est devenue borderline. Le traumatisme qu’elle a vécu l’explique amplement, et l’auteure aborde ainsi les affres de la dépression et du stress post traumatique. Emilie oscille entre apitoiement et courage. Lorsqu’elle se sent traquée, le peu de proches qui gravitent autour d’elle peinent à la croire.

Fabule-t-elle ? Est-elle vraiment en danger ? Pendant un moment, en tant que lectrice, le doute s’est installé en moi…


Les retrouvailles d’Emilie avec son ex Alex, premier grand amour de sa vie, vont être tumultueuses et tourmentées. Ils vont naturellement l’un vers l’autre, mais les non-dits du passé, le comportement de la belle et les évènements qui se jouent autour d’elle, ne permettent pas à ce qu’une confiance sereine s’installe entre eux. Pourtant les sentiments sont bels et bien là, intenses et solides. Leur amour sera-t-il suffisant ?


Je suis partagée par cette lecture. J’ai aimé la manière dont Lucie joue avec nos nerfs et entretient le suspens tout au long de sa trame. Cela est hyper addictif. Parfois le personnage d’Emilie m’a un peu déroutée, et à la fois je me suis dit qu’elle est effrayée, traumatisée, seule contre tous. On peut comprendre aisément qu’elle y perde son latin. Mais de temps à autres, cela m’a un peu perdue.

J’ai tout de même passé un bon moment, pressée de connaître l’issue de l’histoire et touchée par la dévotion d’Alex. Lui aussi est tiraillé de toute part et il va pourtant tout faire pour aider et croire celle qu’il aime.

Le tiers du roman apporte beaucoup de réponses, mais est aussi marqué par quelques rebondissements un peu gros. Malgré cela, j’ai quand même flippé pour Emilie.

J’ai passé un bon moment: la trame parfois inégale, est originale et propose une romantic suspens à découvrir. Lucie Chatel manie le suspens tout au long de son opus et brouille nos pistes en même temps que celles d’Emilie.




19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout