• Jouly

Une clé pour son coeur - Isabelle Marie d'Angèle



Je remercie les Editions Fyctia pour ce Service de Presse.


Il y avait bien longtemps que cela ne m'étais pas arrivé, mais je dois avouer que je suis malheureusement passée complètement à côté de cette lecture, pour diverses raisons.


La première c'est qu'il s'agit d'une romance contemporaine (style que je lis régulièrement), mais dont la partie romance vient très tardivement et de façon assez brute et frustrante. Je m'explique, j'aime découvrir, une histoire d'amour qui débute, peu importe, comment, dans la provoc, le déchirement, la douceur. Or là, il n'y a pas ces moments de séduction, de tension qui montent. On passe d'un bisou à je suis dans une relation, c'est un peu radical. De plus, la romance reste en arrière-plan, à mon sens, une bonne partie du livre au profit des histoires et secrets de famille.

Je pense que ma conception de la romance diffère de celle de l'auteure, j'aime que la romance prédomine, que ce soit intense, où léger si ce ton est voulu.


Les ellipses de temps sont parfois nécessaires ou bénéfiques à une histoire. Cependant, celles faites dans ce livre me dérangent, car on ne profite pas justement, des balbutiements de la relation entre Cléo et Arsène, ou du déroulement du tournage, qui je pense, auraient été agréables à lire. Les choix faits par l'auteure étaient sûrement pour centrer l'histoire sur Cléo, ses déboires avec sa famille et liens entre tous les personnages, qui, il faut bien le dire, sont nombreux.


L'héroïne Cléo est vraiment jeune, on le sent bien dans ses réactions. Elle est assez immature, et un côté un peu petite fille gâtée. Elle peut être sacrément énervante dans ses réactions, sa propension à fuir et à vouloir rester sur ses idées assez arrêtées.

Heureusement que son entourage est là pour la faire avancer ...


Dans la construction de la trame, il est vraiment déroutant d'avoir dans un même chapitre, plusieurs points de vue à l'histoire, pas vraiment annoncés dans la mise en page. Surtout qu'il n'y a pas que ceux des héros, mais aussi ceux de personnages secondaires. Je trouve que cela alourdit un peu le récit, notamment avec de nombreux passages descriptifs ou répétitifs.


Vous l'aurez donc compris avec mes explications, je n'ai pas accroché avec cette histoire, j'en suis navrée. Il en faut pour tous les goûts et je suis sûre que mes attentes en romance sont différentes de bien d'autres lectrices. C'est la raison pour laquelle ce livre en séduira, j'en suis sûre.



8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout