• Jouly

I hate my boss - Caroline Sauvage


Je remercie les Editions Addictives pour ce Service de Presse.


“I hate my boss” est une romance New Adult assez HOT.

Le ton de l’auteure et de l’héroïne, Carly, est assez rafraichissant, elle est assez cash, ne se laisse pas marcher sur les pieds, avec peu de filtre.

J’ai aimé ce personnage qui est une battante avec un très bon fond, touchante dans sa relation avec son fils, et sa volonté de retrouver une vie de femme, d’assumer ses désirs qu’elle a laissés de côté avec sa maternité.


Cette romance est écrite uniquement du point de vue Carly, ce qui est tout à fait logique avec la volonté de laisser planer le mystère sur Logan.

Son attirance pour cet homme inconnu, monsieur Connard- Arrogant, qui va rapidement se trouver plusieurs fois sur son chemin pour ne plus être un inconnu est bien marquée. L’auteure a su faire monter la tension entre eux, le côté aguicheur, séducteur avec une pointe de dominance chez Logan est bien présent, sans trop, peut-être légèrement rapide et présomptueux mais bon…


J’ai eu un peu de mal avec les coïncidences qu’il se trouve autant sur le chemin de Carly, c’est un peu trop facile, on sent un peu trop la chose arriver… Mais ça n’enlève rien à alchimie entre les deux personnages. Logan a ce côté mystérieux qui nous empêche de s’attacher complètement à lui, puisque nous n’avons pas sa version, pourtant il en a un autre qui le rend attachant par sa prévenance et sa « sexitude ».


Quant au côté BDSM, il est assez soft, mais abordé d’un point de vue d’une personne qui découvre. Je la trouve d’ailleurs audacieuse, presque trop confiante dans sa démarche, surtout qu’elle aura peu d’explications même si elle se sent en confiance. Je trouve cette partie osée dans ce sens.


Cette histoire ne se focalise pas uniquement sur cet univers, mais aussi, sur l’acception à nouveau de l’amour pour une femme qui a connu pas mal de désillusions dans ce domaine, sur l’amour interdit avec son boss, qui n’est pas vraiment respecté d’ailleurs tellement ça bouillonne entre ces deux-là ! J’ai aimé cette famille recomposée que l’auteure a créé, avec la meilleure amie un peu fofolle, et une mention spéciale à mémé Jeanine qui a le don des leçons de vie imagées et sans filtre.


Une lecture très sympa de rentrée, un style facile à lire, avec cette pointe de légèreté dans le ton et certains personnages, une sensualité assumée par le thème et l’héroïne, une trame qui se devine.

C’est une romance qui ravira celles qui ont envie de scènes intenses, avec ce côté BDSM sans que l’histoire ne tourne qu’autour de ce genre.



25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout