• valou

Impulsif - Emily kind






Je remercie les éditions Addictives pour ce service presse.

C’est la première fois que je lis la plume de Emily Kind, sans sa comparse Isla A. Rowley (qui je le rappelle forment à elles deux le duo génal Izia Soley).

Dès la lecture du synopsis, j’avais hâte de découvrir « Impulsif », qui promet d’être une histoire intense et réaliste à la fois.


Echo et Isak. Deux personnages abîmés et dysfonctionnels. De fortes personnalités, qui ne laissent pas indifférents. Echo, tout d’abord, outre ce prénom que je surkiffe, on fait la connaissance d’une jeune femme maltraitée par ses parents depuis son enfance. A 14 ans elle s’est entichée et attachée à Isak, mais lorsque celui-ci est parti, elle a vécu cela comme un abandon. Echo a une vie de misère, pressée de quitter pour toujours le Trailer Park où elle vit, le cœur lui hurlant de s’extirper de cette vie à Aphrodite, en pleine Amérique profonde où elle n’a aucun avenir.


Alors quand Isak revient et appose l’étoile du shérif à sa chemise, une sourde colère gronde tout au fond d’Echo, parce qu’elle sait que son cœur lui appartient, parce qu’elle que Isak revient alors qu’elle n’a qu’une seule envie : fuir.


Piouf !! Quelle histoire ! Une lutte. Tout au long du roman Echo et Isak luttent, l’un contre l’autre, avec ce désir puissant et impérieux qui les tenaille. Echo m’a beaucoup touchée, au-delà de son allure de jeune femme tenace que rien n’effraie et qui n’a pas sa langue dans sa poche, sa douleur est bouleversante. Son vécu pourrait faire d’elle une petite chose fragile, mais il n’en est rien. L’évolution de son personnage est vraiment géniale à lire. Isak semble ne rien ressentir, si ce n’est une seule chose : Echo lui appartient c’est inévitable, il ne peut en être autrement. Comme une sorte de foutue destinée, à laquelle ni l’un ni l’autre ne peuvent échapper. Et bon sang, que c’est torride entre eux ! lls passent leur temps à s’allumer et à se repousser, c'est aussi exaltant qu’agaçant à lire !


Tout au long de ma lecture, je n’ai pas pu m’empêcher de penser à certaines références. Isak m’a fait penser à Lucas Hood, le Shérif de l’excellente série "Banshee", sorte de anti-héros, qui rien n’aurait prédestiné à devenir flic et pourtant il va avoir sa mission chevillée au corps, comme Isak. L’ambiance de l’histoire, comme une plongée en apnée au cœur du fin fond des Etats-Unis et ses travers, me rappelle certaines scènes dans cette série, combinée à celles de "True Blood" (Les Vampires en moins bien évidemment). Comment ne pas penser au personnage de Lafayette, meilleur ami de Sookie en lisant le personnage de RiskyRicky ? Je ne sais pas si l’auteure y a pensé en l’écrivant, mais j’ai trouvé cela juste excellent.


La plume brute et sans concession d'Emily Kind, assortie de punchlines hyper bien choisies, retranscrit à merveille l’atmosphère poisseuse, étouffante et animale qui règne à Aphrodite. Son style d’écriture bien particulier, comme une signature atypique, m’a envoutée même s'il n’est pas parfait, à tel point que j’ai eu envie de lire d’autres romans de l’auteure, à propos d’un certain gang de bikers, les Sanmdi’s Angers, mais ça je vous en parlerai plus tard… 😊.


« Impulsif » est une romance qui m’a chamboulée, elle est arrivée au bon moment pour moi, comme si j’avais besoin de lire des histoires brutes et sombres en ce moment. C’est surtout son intensité qui m’a cueillie. A lire évidemment si vous aussi vous recherchez ce genre d’histoire qui vous laisse sur le carreau tant le récit vous a happé, avec pour question subsidiaire à l’issue de votre lecture :

"Mais qu’est-ce que je vais bien pouvoir lire maintenant ??"




43 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

©2020 par Chasing Romance. Créé avec Wix.com