• Jouly

In memoria - Isabelle Fourié



Je remercie les Editions Black Ink pour ce Service de Presse.



« In memoria » est une magnifique histoire d’amour, racontée par la belle plume d’Isabelle Fourié. Elle fait partie de la catégorie des histoires, qui vous font croire en l’amour pour toujours, sans en faire des tonnes en romantisme. C’est en simplicité, tout en naturel, même si le chemin sera long.

Je suis de moins en moins attirée par les romances qui se déroule à l’université mais pour cette auteure je n’ai pas réfléchi deux fois, et je me suis lancée dans la lecture sans hésitation !


Dans ce livre, on s’attaque au petit frère Mongomery, Parker, plus en retrait que son frère que l’on a connu dans Veritas avec Astrid. Il n’en est pas moins bien au contraire…

C’est là que l’auteure poursuit sur la thématique des blessures profondes dues à l’enfance, à la maltraitance affective et psychologique, mais également au secret.


Ces deux êtres sont tout en retenue, avec une délicatesse, une connexion et une écoute qui est un pur régal à lire. Certains moments, scènes nous projettent hors du temps, dans des moments d’une telle beauté et intensité, sans vraiment grand discours. D’ailleurs lorsqu’ils se parlent ces deux-là c’est soit pour s’asticoter, Hannah aime bien ça ou soit pour des révélations qui surprennent. C’est vibrant entre eux… Isabelle nous fait d’ailleurs complètement vibrer avec eux, dans chaque émotion qu’elle soit lumineuse ou bien plus ténébreuse. Elle m’a bouleversée complètement lors du passage sur la terre natale d’Hannah, pfiouuu, il m’a fallu les mouchoirs à proximité.


Certains passages sont très introspectifs, et donc assez descriptifs sur leurs tourments, leurs réflexions. C’est bénéfique à l’histoire mais un aspect que j’affectionne moins.


Et Parker, est juste un jeune tellement touchant, mature avec ce petit côté fripon, qui le rend so sexy, complété ravagé par son histoire, mais avec un côté très protecteur et une infinie douceur douceur pour la jolie texane rousse, sans vouloir l’afficher !

Quant à elle, j’ai adoré son côté atypique familial, qui apporte du piquant, de la fraicheur, comme elle, une jolie lumière avec des fêlures, qui sait être drôle avec tous ses « Mongom… machin » et sa répartie sans failles. C’est un couple discret avec des liens qui se sont tissés lentement avec une profondeur, respect et confiance. Ils m’on fait rêver par leur amour.


Quelques clins d’œil à un autre book Black Ink j’ai trouvé ça sympa et à l’image des liens forts qui lient les auteurs et les membres de cette maison d’édition…


Une belle romance New Adult, qui allie l’intensité et la délicatesse à travers ses personnages. Elle saura plaire à celles qui ont aimé V.E.R.I.T.A.S, comme à de nouvelles lectrices, grâce au style Isabelle Fourié qui sait se renouveler à chaque livre tout en gardant ce qui caractérise sa plume que j’affectionne davantage à chaque nouvelle sortie.



65 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout