• Jouly

Wicked Boss - Eva Baldaras


Je remercie les Editions Addictives pour ce Service de Presse .



Wicked boss est une romance New Adult aux saveurs espagnoles.

L’auteure nous catapulte en Galice, région peu médiatisée de la péninsule ibérique, pour que le trio américain : Dana, Mike, Béatriz, renouvelle son émission radio, pour une durée de quinze jours.


Malheureusement, le charme espagnol n’a pas opéré sur moi, l’héroïne somme toute sympathique m’a dès le départ agacé à complètement fondre, au moindre battement de cils de son boss Alejandro, qu’elle déteste profondément, pour ses rapports vocaux d’émission et d’audimat, son côté tyran et puis surtout parce qu’il veut chambouler son émission qu’elle aime telle qu’elle est. Leur première rencontre en chair et en os se fera en étant dans le plus simple appareil pour elle. Les pensées sans filtre de Dana, apportent de l’humour, complétées par des situations cocasses, et d’autres un peu exagérées pour moi, ce qui m’a empêché de rentrer dans l’histoire. L’héroïne passe du « je le hais » à « mon dieu, j’ai des frissons, je me liquéfie de désir »... Ce volte-face est trop tranché à mon sens.

Par contre, l’auteure a su merveilleusement bien instiguer et maintenir toute la tension sexuelle qui crépite autour de Dana et Alejandro, qui s’insupporte mais ne peuvent rester éloignés, de par cette attraction folle qui les anime.


Lui a tout du boss détestable, qui a mis un nombre incalculable de règles drastique en place dans la colocation, dont je n’en ai pas bien compris le sens, puisqu’elles ne sont pas vraiment suivies, sans réelles explications, que lui-même change par pure provocation séductrice aussi. Son personnage va évoluer très rapidement et de façon très contrastée aussi. Il sait faire monter la température et souffler le chaud et le froid.


L’ambiance détente espagnole est bien présente par le duo Mike-Beatriz, même si la volonté de faire avancer cette émission de radio revient par moments.


Je suis passée à côté de cette romance malheureusement, je ne m’attendais pas à ce que les héros fassent autant les girouettes et qu’ils se cherchent, et deviennent à l’opposé de ce qu’ils étaient au départ en un temps-record. Les passages de séduction, et sensuel sont « hot » et à mon sens, réussis, même si le basculement dans les sentiments est beaucoup trop rapide et net.


Il m’a vraiment manqué de l’intensité et de la cohérence dans l’évolution des personnages mais si je pense que l’auteure a voulu insister sur le côté passionnel, inattendu et rapide qui a touché Dana et Ale.


Une lecture en demi-teinte, qui ne m’a pas vraiment convaincue, mais je suis qui pourra en ravir d’autres qui ont envie de découvrir des histoires piquantes aux accents ibériques.


©2020 par Chasing Romance. Créé avec Wix.com