• valou

Christmas Park - Anna Triss




Je remercie les éditions Black Ink pour ce service presse.

Mais quel plaisir de retrouver la plume d’Anna Triss, d’autant plus qu’elle revient avec une romance que je qualifierais de comédie « sexy - noëlique », ça promet !

Rien qu’en lisant le pitch, on se doute que l’on va atterrir dans un univers déjanté comme sait si bien nous y inviter la compagnie Triss Airlines.

Dès le prologue, j’ai ri, c’est inévitable. Attendez vous à avoir les zygomatiques en action et n’oubliez surtout pas votre ventilo parce que je peux vous dire Dorian est sacrément torride, notamment lorsqu’il est accompagné de Priya ! Il est l'équivalent (version hiver), à mon sens, de Valentino, notre tueur à gage préféré!

Volontairement je n’évoquerais pas ici l’intrigue pour ne pas vous gâcher la découverte de cette histoire à lire absolument. « Christmas Park » donne un sacré coup de chaud sur le genre « Romance de Noël » !

Comment ne pas craquer pour la Famille Claus ? La lire, c’est l’adopter !! A commencer par Papi Nicolas, absolument borderline, son ton irrévérencieux, ses addictions en font un personnage juste génial d’autant qu’il est bourré d’amour pour son fils et ses petits-enfants. Ensuite viennent Zoé et Noah, les enfants de Dorian. L’une est une petite boule d’énergie totalement craquante, l’autre est en colère mais tellement drôle avec son vocabulaire fleuri à la « Wesh Frère » ! ( ravie de l’avoir placé celui-ci :-) ).

Et bien sûr, j’ai carrément fondu pour Dorian, le patron du Christmas Park, rigide, control freak, protecteur est très fermé. Au contact de Priya, il va finir pour montrer une autre facette de sa personnalité. Il va s’assouplir, on va voir en lui toute la tendresse et l’amour qu’il porte à ses enfants. Sa relation avec Priya est explosive, leur rapport de force est juste génial à lire, alimenté par des joutes verbales de haut vol : vous voyagez à bord de Triss Airlines, quoi de plus normal hein ?!!

J’ai aussi beaucoup aimé Priya et qu’elle soit irrévérencieuse, elle aussi. Priya n’a pas sa langue dans sa poche, et ne se laisse pas faire. Quand on connaît son histoire, c’est tout à son honneur. Elle hait Noël et sa magie mais atterrit dans une famille qui vit, mange, dort Noël. Voyez le concept!

Dorian l’électrise. Leur duo/duel est so HOT. Les scènes érotiques sont juste torrides, elles sont tellement plaisantes à lire, parce que la force d’Anna réside dans le fait que ce type de scènes est très décrit, mais cela n’est jamais gratuit, jamais inutile. Elles assoient parfaitement la relation entre nos deux héros. Bref, ils prennent leur pied et nous aussi !(Pied livresque bien évidemment hein! Bande de coquines, je vous vois venir).

J’ai donc passé un moment génial, addictif comme c’est pas permis. Je suis tombée in love de la famille Claus et de Priya. Alors même si j’ai trouvé parfois que le côté narratif prenait le pas sur les dialogues, il s’agit d’un sacré coup de coeur pour moi. Parce que l’imagination d’Anna n’a pas d’égal!!Le Christmas Park donne tellement envie d’y aller. J’ai ri, beaucoup, j’ai été attendrie, parfois et j’ai eu chaud très souvent. Bref, les émotions sont au max, les chapitres défilent en un rien de temps, impossible de lâcher le roman, donc coup de coeur ( et coup de chaud) ! Foncez les yeux fermés et gare aux grelots qui trainent... :-)





26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout