• Jouly

Des gens comme nous - Ludivine Delaune



Je remercie les Editions Black Ink pour ce Service de Presse.


« Des gens comme nous » est une romance contemporaine qui met en exergue des belles âmes qui se soutiennent, se rencontrent et s’épanouissent au fil des pages.


Dès le résumé du livre, nous savons que le thème ne sera pas facile puisque nous plongeons face à la maladie qui a un côté triste mais qui pousse les gens dans leurs derniers retranchements, les faisant sortir de leur zone de confort. Et c’est le cas dans cette histoire.


Ludivine a façonné des personnages de toute beauté, aussi bien ces deux sœurs qui ont une connexion tellement forte et profonde, que les deux hommes de cette histoire, ainsi que les « mamies couture ». Ils ont une philosophie de vie, un regard sur les autres qui leur apporte toujours du bon, une bienveillance. C’est une histoire avec beaucoup d’analyses du passé, du présent, des ressentis pour avancer.


Les héros sont des personnages singuliers, un peu décalés mais c’est ce qui fait leur charme. Si Charley a un côté morose, négatif au début du livre qui ne m’a pas attiré, Sully qui est plus discret, apporte le côté solaire malgré les épreuves traversées. Il a cette bonté et cette simplicité qui m’a touché directement.

Alors que Charley peut avoir cet humour cynique, ou à côté de la plaque, le début pose tellement le cadre de cette maladie, qu’elle n’est vraiment pas funky, vu le thème c’est normal, mais je me suis dit que cet aspect négatif, pessimiste et renfrogné pouvait décourager, en plus de la thématique. Elle a eu du mal à me séduire et me faire entrer dans son histoire, c’est d’ailleurs plus les personnages masculins qui m’y ont aidé et puis l’alchimie et sa prise de risques et de conscience ont fait leur oeuvre !


J’ai été plus dérangée par le côté omniprésent de la maladie. Vous me direz c’est annoncé d’entrée, oui mais je ne m’attendais pas à ce qu’il soit aussi central alors que l’héroïne n’est pas la première concernée. Mais elle est si fusionnelle avec sa sœur que c’est comme si. C'est la raison pour laquelle, j'ai également mis la mention "lot of tears", certaines scènes ne laissent pas indifférent, sont même poignantes.

La pointe d’espoir est donnée par ses rencontres du destin qui vont faire avancer, et évoluer Charley. La plus belle sera celle entre ces deux âmes écorchées et esseulées qui se comprennent quasi au premier regard et vont prendre le temps de se faire du bien, de se connaître, de se dévoiler pour aider l’autre à trouver la lumière.

Leur maladresse dans les relations sociales les rend touchants.


Si certains aspects de cette histoire m’ont moins emballée, tous les personnages sont justes émouvants dans leur quête du bonheur, un peu inattendue, en dépit des circonstances. Des gens comme eux qui donnent autant d’amour devraient être plus nombreux ! Les secondes chances sont faites pour être saisies.












14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout