• valou

Get High, Tome 2 - Avril Sinner






Je remercie les éditions Black Ink pour ce service presse.


Et Voilà c'est fini...Je le savais que ça me déchirerait le cœur, une fois encore, d'arriver à la fin de ce second tome. Ils vont manquer, Raph, Edern, Jean et Sly. J'ai pris tellement de plaisir à me replonger dans leur épopée.


On retrouve Raph en période post-apocalypse, quelques mois après qu'Edern l'ait quittée. Point zéro, post rupture, retour à la case départ...Le cœur de la belle surfeuse est en miette. Elle peine à remonter la pente, pourtant aidée de Sly, incapable d'oublier celui qu'elle aime comme une folle, malgré elle...


Après le tsunami du tome 1, place à l'ouragan Edern! Quel personnage torturé! Il est tour à tour ravagé, ivre, drogué, méchant, arrogant, méprisant, flippant, dangereux. Mais Edern c'est aussi un personnage abîmé, touchant, malheureux et en insécurité constante. Il est surtout fou d'amour pour Raph, mais préfère la repousser. Avril Sinner décrira ses troubles comme ceux d'un enfant qui préfère casser lui-même ses jouets plutôt que ce soit une autre personne qui les brise. Edern fait pareil avec Raph, il essaye de la démolir pour qu'elle le repousse, qu'elle l'oublie, comme s'il n'était pas digne de son amour.


Mais que voulez-vous faire face à la force de l'immensité d'un tel amour? Ils s'aiment mal, trop fort, trop brutalement. Ils se disputent et se reconcilient sans cesse. Un ouragan je vous disais. A eux deux, ils créent des tornades, arrosées d'alcool et de drogue. Leur conduite borderline et addictive, les enfonce plus encore dans leur détresse affective. Le couple pourrait lasser, fatiguer le lecteur, pourtant moi, ils m'ont conquise il y a si longtemps déjà.


J'aime lorsque dans les romances les personnages se clashent, se repoussent puis s'attirent. J'aime quand il y a du rythme, quand derrière la façade qu'ils dévoilent, se cachent des fêlures si profondes, si douloureuses... A mon sens, Get High réunit tout cela à la fois. Tout au long du roman on se demande comment ils supportent ce qu'ils se font subir, comment résistent-ils à ça...Sûrement grâce à leur amour passionnel et absolu, certes parfois déviant, souvent destructeur, mais ils s'aiment, comme s'ils avaient un besoin vital d'être avec l'autre pour vivre.


Si ce second tome se centre davantage sur la relation chaotique de Raph et Edern, Jean et Sly ne sont jamais bien loin, gravitant autour du couple. Il y aura des rebondissements, des peines, des révélations, une immersion dans le star system (peu reluisant) et des voyages. Le tout est servi par un cocktail détonnant de passion et d'intensité. Les méandres psychologiques sont finement étudiés, comme Avril Sinner en a l'habitude.


Relire Get High, m'a donné envie, plus que jamais, de retrouver mon coin en Bretagne que je n'ai pas vu depuis presque 1 longue année, de retourner voir la mer et d'y plonger comme j'aime le faire. Ressentir les éléments pleinement, intensément, à fond, voilà ce que la lecture de Get High suscite chez moi, à chaque fois.


Ce serait presque inutile de préciser que c'est évidemment un coup de cœur absolu...


NB à l'attention d'Avril: si toutefois un jour tu écris une histoire centrée sur le personnage de Sly, je serai au RDV ( limite un peu en avance, parce que impatiente :-) , je trouve qu'il mérite sa propre aventure: quel potentiel de dingue!! Mais peut-être préfères-tu le laisser libre tel qu'il est ici, surfant au gré de ses envies, là où la vague le mène...





24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout