• Chasing Romance

La romance de ma vie...Tu parles! - Farah Anah



Nous remercions les éditions Black Ink pour ce service presse

Farah Anah sait nous étonner en enchaînant les parutions, diverses et variées. Il y en a pour tous les goûts, et à chaque fois j’adhère totalement à sa plume. J’étais donc ravie de me plonger dans « La romance de ma vie...Tu parles ! ».


Je n’y vais pas par quatre chemins, j’ai,dès le début, été séduite par la répartie drôle et piquante d’Alizée. Cette jeune femme si complexée, et si solitaire, a un humour détonnant ! Son chat, son pyjama, les pizzas surgelées et écrire sont ses principaux centres d’intérêt, même si l’inspiration lui fait défaut. Sa rencontre avec son sexy-hot-tu-baves de voisin, nommé Ervin ( tout un programme celui-là!) va bouleverser son quotidien…


Les échanges entre Alizée et Ervin sont divins, d’emblée Farah nous plonge dans le vif du sujet et ne tourne pas autour du pot : ces deux-là sont attirés l’un par l’autre, alchimie et magnétisme sexuel sont au programme ! Leur spécialité : faire monter la température (quitte à faire exploser le thermostat) et la fuite (comme si elle était inévitable)...Vous imaginez bien qu’à ce petit jeu-là, ni l’un ni l’autre n’en sortira indemne. Si le début du roman paraît léger, les failles d’Alizée m’ont particulièrement touchées et rendent la trame plus sombre qu’il n’y paraît. Si parfois, elle est agaçante à se déprécier sans cesse, on peut aussi aisément comprendre qu’elle n’a jamais eu de preuve de la part d’un homme, qu’elle valait la peine de se battre pour elle et d’être aimée. Alors quand Ervin emploie les grands moyens pour la séduire,avec toute l'arrogance nécessaire, la belle n’y croit pas...Malgré cela, l’intensité entre eux est démente!


On rit avec les personnages, grâce aux situations cocasses dans lesquelles ils sont plongés, et on souffre avec Alizée de la voir lutter si fort, contre elle-même. Elle est son pire ennemi, cela met en exergue que le manque de confiance en soi et la façon de se déprécier, peuvent entraîner des blocages psychologiques, dont il sera difficile de se débarrasser.


Farah jongle entre humour et une très bonne orchestration des rebondissements, auxquels on ne s’attend absolument pas. A mon sens, il ne s’agit pas vraiment d’une romance feel-good, car les blessures des personnages sont très encrées et à vif, ce qui apporte un côté dramatique à l’ensemble de la trame, relavant plutôt d’une romance New Adult. Mais finalement peu importe le genre, car cette histoire vaut vraiment le coup d’être lue. Tout y est pour que vous passiez un très bon moment livresque en compagnie d’Alizée, Ervin, Vampyr et Dédé ! Il va sans dire que le degré très très élévé de sexytude dégagé par le personnage d’Ervin, ne sera pas étranger à cette sensation de joie livresque que vous ressentirez. Bienvenue sur Farah Airlines, laissez vous guider par la pilote !!


Nota Bene: Pour ma part, j’ai dévoré ce roman, encore une fois Farah signe une réussite. Il me vient cependant une question, après les différents opus proposés par l’auteure chez Black Ink, je me demande si un jour tu écriras une Dark Romance hyper sombre, hein dis Farah ?




Sur des airs assez légers, Farah Anah a encore frappé fort, ne vous y fiez pas, ce sera mordant, amusant, sensuel, torride, et bien plus profond qu’il y paraît.


C’est un livre en plusieurs parties, où on suit l’évolution d’Alizée, qui va se révéler, déployer ses ailes en se les brûlant un peu passage...

Alors la coincée un peu psychorigide qu’elle est au début, parce qu’il faut qu’elle écrive, peut la faire paraître hautaine et sans cœur... Mais sa verve et sa façon de combattre ses sensations me disent qu’elle en a sous le pied. Et, cette insolence chez Ervin est autant un pur bonheur, qu’énervante ! C’est explosif et j’aime ça !

Mais elle un côté agaçant revêche a toujours le repousser, même si on comprend pourquoi ... Jusqu’à quand bor..l de zut ? Et lui là, « Monsieur Provoc », il arrête d’être gentil séduisant, pour être un fuyard derrière, une vraie girouette, qu’on se demande où il veut en venir !!!

Oh, mais qu’ils sont « attachiants » pour reprendre les mots de Ange Edmon, dans la bouche du grand Nils ! Ils s’asticotent à longueur de temps, ne lâchant jamais rien ou difficilement, c’est vraiment détonnant, rythmant l’histoire constamment. Les épisodes cocasses les rapprochent, tout en gonflant chaque fois un peu plus la tension sexuelle entre eux... Une petite pensée pour cette scène entre Vampyr et Dédé ... J’ai bien ri !!!


Farah n’a pas son pareil pour nous faire passer mille sentiments sur ses héros, on fond, on les aime, pour mieux les détester ensuite. Une myriade d’émotions qui se bousculent, s’entrechoquent, quand on croit être fixée, elle est capable de nous surprendre encore, c’est ce que j’aime chez cette auteure. L’intensité qu’elle met dans chaque personnage, au fil de son histoire pour nous étonner un peu plus chaque fois. Ces héros qui nous font ressentir autant d’émotions positives comme négatives, que je sens qu’on va encore être divisée avec Valou : en désaccord sur celui qu’on soutien, car oui Farah « Esme » avait déjà été un débat pour ses héros, je suis certaine qu’il va y avoir une team : Ervin et une autre Alizée !

Parce qu’ils ont des failles profondes qui vont vous toucher pour vous énerver, et enfin vous attendrir. Plus d’une fois, je me suis vue en « coach » pour qu’Alizée botte le derrière d’Ervin, « oui vas-y tu vas y arriver ma fille, girl power ! » Mais Erwin a des atouts que je n’ai pas, qui sont fatals apparemment... pfff !!!! Rageant !


C’est rythmé, intense comme chacun de ses livres, même celui-ci pourrait vous paraître plus léger, il vous amusera autant qu’il va vous émouvoir. Cette façon d’arriver à conjuguer plusieurs styles et qualités dans ses écrits est assez rare, nous étonnant à chacun ses livres. Cette fois-ci encore, Farah atteint sa cible : on dévore son livre avec plaisir peu contenu !


Ce duo détonant que nous a créé Farah est juste un bonheur à lire, piquant, provoquant, séduisant, exaltant les sens et les nerfs !




#avislivresquecommun

#alire

©2020 par Chasing Romance. Créé avec Wix.com