• Chasing Romance

SANTI - Matthieu Biasotto


Nous remercions l'auteur Matthieu Biasotto pour ce Service de Presse.


Quel plaisir de retrouver la plume de Matthieu Biasotto ! Quand j’ai vu la magnifiiique couverture de « Santi », je n’ai pu que succomber à l’attractivité de ses couleurs et à sa mise en page !

L’auteur nous propose ici une histoire en pleine immersion au Costa Rica, qui ravive mon envie de tatouage et de retrouver la plage, mais pas que!

J’ai littéralement vibré pour «Santi», je vous explique pourquoi.

Il y a plein de raisons qui font que mon p’tit coeur tout mou bat très fort pour cette histoire. D’abord pour ses personnages principaux, Santi est aussi touchant qu’orgueilleux, il m’a émue aux larmes à plusieurs reprises. Son sex appeal n’est pas à démontrer, vous verrez, en quelques pages seulement vous n’avez qu’une seule envie : qu’il vous fasse danser un tango endiablé ! Nita est tout feu tout flamme. C’est une sacrée nana au caractère bien trempé. La rencontre entre ces deux là est explosive, la collision des corps et des sentiments est au programme. Matthieu Biasotto sait faire monter la tension et l’alchimie sexuelles entre eux. On sent que l’auteur a eu à cœur de nous offrir une histoire plus intense de ce point de vue, que dans ses précédents opus. C’est vraiment addictif à lire. Ne vous y tromper pas, la patte « Biasotto » est toujours là, bien présente. Les personnages secondaires ne sont pas laissés pour compte. Ils ont toute leur importance, ils mettent en avant la relation qui se joue entre Santi et Nita, mais ils permettent aussi d’apporter un soupçon de légèreté et de spiritualité ( vous comprendrez en le lisant ;-)) à l’ensemble.

Je suis vraiment admirative du travail qui est fourni ici. Non seulement la romance est passionnée et passionnante, mais le reste de la trame, les rebondissements et le décor sont rudement bien pensés. J’ai aimé la manière dont la notion de « Pura Vida » est parfaitement illustrée ici. Vivre fort, aimer beaucoup, profiter à fond : des notions qu’on oublie souvent, pris par notre quotidien routinier...


Le récit est fort, puissant, il allie magie et beauté. La plume de Matthieu glisse toute seule, bercée par une playlist très fournie et envoûtante qui permet de s’imprégner et de s’immerger totalement dans l’histoire. J’ai particulièrement apprécié (et découvert) les titres « Si Pudiera », « Lo siento », « Cayendo », « Como Llora » et « Oyé ». J’écris d’ailleurs cet avis en les écoutant, je ne m’en lasse pas.


Encore une fois, je suis conquise et même plus que ça ! Mon coeur a fait boom pour «Santi», si vous l’avez lu, je suis certaine que vous comprendrez pourquoi, sinon...et bien préparez-vous ! Un coup de coeur ? Oui je l’avoue ! Un très beau coup de coeur pour cette histoire qui arrive à point nommé après le confinement que nous avons vécu. J’ai voyagé de mon canapé et cela n’a pas de prix ! Dépaysement total assuré à bord de Biasotto Airlines.

Je m'arrête là, allez découvrir ce petit bijou, quant à moi, je m’en vais rédiger ma liste maintenant.

1° Chiper le Borsalino de Santi…

2° Me décider enfin pour ce tatoo, bon sang ! La Pura Vida quoi !!

3° ...






Mention « Caliente » pour « Santi » à tous les niveaux, du déhanché, en passant par les tatouages et aux glissements de bretelles pour arriver au nirvana.


Petit extrait qui vous fera comprendre :

"Et quand je me retourne vers ma victime, je bloque un instant : je n’étais pas prête finalement. Absolument pas préparée à affronter un torse aussi sculpté, a ses lignes racées où la force brute se conjugue avec l’élégance. « En pleine possession de ses moyens… » Il est un cocktail explosif de souplesse et de testostérone, son buste est un appel au crime, à mi-chemin entre un gladiateur triomphant et un dieu grec."

Ce personnage transpire l’érotisme, la sensualité, avec un orgueil tellement mal placé qui ne lui rend pas service. Pourtant que ferait-on dans sa situation, lorsque son monde s’écroule, que le rêve d’une vie se fracasse.


Il m’aura donné chaud, envie de me déhancher, de partir dans ce bel endroit paradisiaque pour oublier moi aussi, et trouver mon Santi. Il faut avouer que c’est un héros marquant, qui de par son aura, porte beaucoup ce livre. Et puis il faut le reconnaitre c’est un véritable « désingueur » de culottes, et ce, dès les premiers paragraphes.


Étonnamment cette fois-ci la playlist a fonctionné à merveille sur moi, bon pas tout le temps non plus. Mais elle m’a catapulté direct, en mode vacances, dépaysement, îles, avec cet esprit de langueur, farniente, et des envies de cocktail, de bouger son corps en rythme.


Nita est plus farouche, mais en fait, ils se ressemblent sur pas mal de points. Leur alchimie est indéniable, elle fait des étincelles, crépite jusqu’au lecteur, si bien qu’il fait vite, très chaud (sortez les éventails !). Qu’ils dansent ou pas, la séduction et la tension sexuelle sont présentes. Ils sont le pendant l’un de l’autre, pourtant malgré elle Nita, m’a moins convaincu que Santi. Mais quelle lectrice lui résistera d’ailleurs ? Sa prestance éclipse un peu Nita, pourtant elle se démène et ne laisse rien passer, pouvant même s’assouplir, allant jusqu’à l’impensable.


La métaphore du jaguar et de la lionne est parfaite, il faut les apprivoiser ses deux-là. Lui tel un animal, qui mordra plutôt que de montrer ses faiblesses, faisant preuve d’une obstination sans failles, et elle qui se camoufle pour se protéger également.


Cette plume est addictive car on est pris d’entrée, par l’enjeu de l’histoire. Matthieu Biasotto élabore toujours ses romances avec un style direct, facile à lire, ça glisse tout seul, ici avec une mention « Muy caliente », et quelques rebondissements bien placés qui relancent subtilement la tension dans la trame. Chaque livre est un univers différent où l’on plonge avec délectation, vivant des émotions fortes à travers des personnages affûtés. On vibre, on voyage, on souffre complètement avec eux.


Je suis obligée d’attribuer une mention spéciale pour cette madone aux paroles envoûtantes et énigmatiques, qui saura maitriser ces fauves !


La romance selon Matthieu Biasotto a encore fait mouche pour moi, j’ai été transportée dans l’histoire émouvante de cet homme, dans un autre lieu, où il fait bon vivre, on s’épanouit, "La Pura Vida". Quelle belle échappée livresque au Costa Rica !





#avislivresquecommun

#depaysementassuré

#coupdecoeur

#alireabsolument

©2020 par Chasing Romance. Créé avec Wix.com