top of page
  • Photo du rédacteurvalou

Bad Boy - Estelle Every




Je remercie Estelle Every pour ce service presse et sa confiance renouvelée.

Après avoir découvert « Bad Professor », j’étais curieuse de connaitre l’histoire centrée sur Logan. Le p’tit dernier des Winter, sous ses airs de bad boy mystérieux, va voir sa vie bouleversée par le retour de Cara, la petite sœur de Scott, son meilleur ami.


Logan et Cara, c’est l’évidence absolue entre deux êtres qui sont totalement sous le charme l’un de l’autre mais qui n’arrivent pas à dépasser les non-dits qui s’imposent à eux.

Cara rêve de percer dans l’univers musical. Elle revient de New York, où elle a vécu une expérience malheureuse. La jeune femme vient d’intégrer le groupe formé par Iris, Sierra et Venus. Logan est plus qu’un simple crush pour elle, elle est totalement amoureuse du jeune quaterback qui semble être pourtant indifférent à son charme. Cara en est particulièrement affectée…


Logan de son côté, souhaite plus que tout intégrer la NFL, autant pour se le prouver à lui-même qu'à son père. Il se donne à fond dans son sport pour atteindre le haut niveau. Il est en réalité loin d’être insensible à la présence de Cara, mais une vieille promesse et des douleurs enfouies l’empêchent de se laisser aller.


J’ai lu rapidement cet opus, qui tient en haleine ne serait-ce que par le mystère qui entoure Logan et le côté très touchant de Cara qui souffre du manque d’attention de la part du jeune homme.


C’est un tome moins sulfureux, moins charnel que le précédent, plus en retenue, la romance est belle et poignante. Nous sommes face à des personnages écorchés, qui ne veulent surtout pas blesser leurs proches et qui se réfugient avec intensité dans leur passion respective.


Si j’ai préféré « Bad Professor », par rapport au thème abordé notamment, ce tome vous plaira si vous aimez les romances universitaires contrariées qui abordent en toile de fond, l’acceptation de l’autre et de ses différences. L’alchimie est au RDV entre Cara et Logan, mais elle est abordée d’une manière différente que pour le couple formé par Venus et Théo.


Ce troisième opus est aussi l’occasion de retrouver le camp Winter qui s’étoffe de tome en tome. Je vous avoue que je suis très intriguée par le personnage de Constantin, qui se montre si dur avec ses fils…lui aussi est un mystère à lui tout seul.

RDV en septembre pour le dernier opus de la saga…





21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page