• valou

Bastard of the year - Ana Scott







Je remercie les éditions Addictives pour ce service presse.


Une fois que j’avais refermé « Sensual Stepbrother », tome consacré à Pâris Onakis, je me suis demandée ce que pouvait bien cacher le personnage de Blanche, la sœur de Vic.

« Bastard of the year » met en exergue la relation qui se noue entre Blanche et Dante, le frère aîné de Pâris. Je dois reconnaitre que j’étais ravie de retourner sur Kerios, d’imaginer les couleurs, les odeurs et les magnifiques paysages qui la composent. Evidemment, inutile de vous dire qu’à l’idée de retrouver les frères Onakis, j’étais plus que joie, tant cette fratrie est intense !


Comme pour le premier opus, Ana Scott sait faire monter la température d’emblée. Lorsque vous lisez le chapitre consacré au moment où Blanche s’apprête à soigner pour la première fois Dante, vous verrez que le ton est donné! Cet homme va vous donner un sacré coup de chaud ! La tension et les sentiments sous-jacents sont à leur paroxysme.

Ana Scott va nous permettre de mieux connaitre Dante et il s’avère qu’une certaine animalité exulte de ce personnage, c’est le moins qu’on puise dire. Connard assumé, sa relation avec Blanche fait des étincelles car la belle ne se laisse pas faire par son caractère de cochon. Ils se complètent l’un et l’autre et à la fois nous offrent de belles joutes verbales. Au-delà de cela, on décèle leurs traumatismes et en deviennent très touchants. A travers l’ensemble de l’histoire, on découvre comment ils vont se guérir des blessures du passé, ensemble.


J’aurai aimé que la trame soit un peu plus poussée, notamment concernant les failles des personnages. On comprend ce que Blanche a vécu par le passé, mais il m’a manqué des éléments pour mieux approfondir son histoire. Le récit se dévore, on se retrouve absorbé par l’intensité qui émane du couple formé par Dante et Blanche. Il est aussi très plaisant de croiser les personnages du tome précédent. Mais je pense que quelques chapitres supplémentaires auraient mérité leur place pour creuser davantage le récit.


Quoiqu’il en soit, j’ai hâte de découvrir l’histoire consacrée à Amos. Cette série proposée par Ana Scott est si plaisante à lire, récréative et offre un espace de bien-être livresque. On voyage par procuration et par les temps qui courent on a vraiment besoin d’histoires comme celles-ci.




©2020 par Chasing Romance. Créé avec Wix.com