top of page
  • Jouly

Consumed by Deception - Rina Kent



Je remercie les Editions BMR et Netgalley pour ce service de Presse.



« Consumed by deception » commence tambour battant, et tiendra son lecteur en haleine jusqu’au bout.


C’est extrêmement intense tout en étant un peu moins sombre et intrigant que les tomes précédents. Les langues se délient, les secrets sont révélés et les relations évoluent.

J’ai adoré découvrir tous ces changements. C’est un couple qui sort des codes, avec des aspects non conventionnels, étant donné leur cadre de vie et le milieu de la Bratva. Un amour né dans le sang et la violence, s’est développé dans la manipulation et la protection, pour se révéler dans la confiance et l’affrontement.


C’est une magnifique romantic suspense qui fait échafauder mille scénarios à son lecteur pour révéler les tenants et aboutissants très tôt dans ce tome. Pourtant, on ne s’ennuie pas une seconde, en effet dans ce dernier opus, il est plus question d’amour, de confiance, de loyauté et de lâcher prise. L’auteure arrive encore à surprendre, et donner du rythme aux retournements de situations. Certains passages sont assez bouleversants car l’héroïne apporte cette douceur, dévotion, cette sensibilité qui contrebalance avec son entourage et leur milieu. Elle est d’une rare combativité !


Cette trilogie est une sacrée lecture dont il ne faut pas passer à côté pour celles qui aiment le genre, ce sera mon second coup de cœur pour l’ensemble de la trilogie, et le dernier de cette année. Décembre aura été un mois prolifique aux lectures qui font vibrer.


Attention, on ne fait pas dans la dentelle, c’est sombre, on a affaire à de vrais méchants qui n’ont pas les mêmes codes, ou lois. Pourtant tout n’est jamais blanc ou noir… ces hommes ont un cœur et peuvent le faire battre au point de se sacrifier !




30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page