• Chasing Romance

Crazy Wild West - Anna Triss





C’est une histoire complètement déjantée avec des héros siphonnés à souhait, comme je les aime. Anna a ce don d’allier l’amour et l’humour, pas seulement d’ailleurs, elle a bien d’autres cordes à son arc. Ici, on passe du rire à l’émotion en un clin d’œil et ça fait du bien, ça détend fait rêver et s’évader … merci pour cette parenthèse de folie. C’est un voyage que j’aurais dû faire l’an dernier et bien évidemment il est repoussé on ne sait à quand … Mais j’ai pu voyager à distance, certes pas en famille, mais avec une sacrée équipe. On est mis dans l’ambiance dès le premier chapitre avec Leeloo. Mon Dieu, qu'est ce que j’ai ri du génocide des Chocapics, comme de la partie tellement glamour avec l’énergumène collant d’une nuit, du grand art d’ironie, de dérision et de folie !


C’est un livre qui vous donne le Smile, avec ce côté sexy et épicé donné par l’héroïne, et le héros aussi, et leurs quatre autres compères de road trip. La facette humour est dans le ton des paroles et des situations cocasses. Je me suis délectée des prises de bec, des défis, des péripéties qui donnent ce fameux ton que j’adore et la dynamique surtout. C’est encore plus barré et osé que « Le prince charmant existe ! (il est italien et tueur à gages !) » où déjà cette auteure avait montré ses talents d’humour décalé dans une romance. Ça fait un bien fou, c’est rafraîchissant ! Elle y ajoute toujours des références à des musiques, des films, des livres, même les siens, on ne s’ennuie pas. Des moments désopilants sont d'anthologie, je ne regarderai plus les écureuils de la même façon !

J’ai été moins adepte des parties plus introspectives et plus narratives, un peu longue pour moi, même si nécessaires au voyage et à l’histoire. Tout ça c’est la faute de l’effet Mercury, je voulais qu’Elyas craque plus vite ! J’ai cru que le Dragibus ne céderait jamais, dur en affaires l’Apocon ! Mais le Chocapic est toujours plus fort que le bonbon, c’est obligé tout ça à cause du chocolat, ça rend plus malin et rusé !!!! Ça y est, ils ont déteint sur moi 😂 ! Pour comprendre mes dernières phrases, il faut aller lire ce livre, là est le secret !


Leeloo et Élyas c’est de la dynamite qui ne demande qu’à exploser, bouillants je vous dis ! Ils méritent d’être découvert, à travers la lecture sans que j’explique, car leur histoire doit se vivre au fil des pages ! A vos books !


Je n’ai qu’un conseil, je le redis si ce n’était pas évident : Lisez cette histoire d’amour complètement folle ! Ce n’est pas que ça d’ailleurs, c’est presque comme un voyage initiatique vers les sentiments, les révélations, chaque personnage, si essentiel à l’histoire, aura mûri, évolué, étonné, au fil des miles du Grand Ouest ! Ils sont tous phénoménaux à leur manière et méritent chacun leur mention spéciale pour leur trait de caractère toujours haut en couleur.


Je rêve de sillonner ces mêmes routes, de façon plus paisible bien sûr, j’espère pouvoir le faire bientôt, et j’aurais sûrement certaines répliques et situations en tête, c’est certain ! L’art d’Anna Triss pour marquer les esprits par sa plume et « ses répliques désopilamment timbrées » !







On a toujours hâte de lire le p’tit dernier de Anna Triss. « Crazy Wild West » est annoncé comme un road trip déjanté, dans l’ouest des Etats-Unis. Vous étions pressées, comme des pommes de terre sautées ( Bé oui elles sont pressées de sortir de la poêle…c’est pas drôle ?!? bon d’accord…) de nous plonger dans cette romance qui promet.


Attendez-vous à retrouver le ton absolument génial que nous avions découvert dans « Le prince charmant existe… ». Humour, dialogues de haut vol, expressions géniales et situations cocasses jalonnent cette histoire. C’est la lecture parfaite pour cet été : tu ris, tu t’éclates à suivre cette bande de potes et tu voyages direct depuis ton transat ! Le road trip à travers l’ouest des Etats-Unis en combi Volkswagen destroy, te donne envie de faire partie de l’aventure.


Je me suis très vite attachée aux personnages et à leur folie douce. Leur amitié est juste géniale à lire, il n’y a aucun filtre entre eux, ils profitent de la vie telle qu’elle vient sans contrainte…ou presque. Leeloo et ses amis décident de partir 3 semaines pour découvrir des paysages qu’ils n’auront pas l’occasion de voir tous les jours. Le livre est truffé de références, comme Anna Triss aime le faire, séries et films cultes, livres (dont LPE… d’ailleurs), c’est désopilant et jouissif.

Nos héros sont des adultes mais pour certains n’ont pas encore totalement rayé leur enfance de leur esprit, ce qui donne à lire des scènes d’anthologie, mettant en scène des strings Disney ou des écureuils fans de noisette... Vous comprendrez si vous avez lu ce «crazy roman». Zara, Gabriel, Stan, Alice, Lee et Elyas se complètent parfaitement, ils forment une belle famille de cœur, qui me rappellent mes années étudiantes, ou rien d’autres ne comptait que l’amitié, les fiestas et les voyages (et les cours un peu aussi 😉). Ce roman est une vraie ode à l'amitié, celle vue comme une vraie famille de coeur.


Mention spéciale à Stan : le gars est sans filtre, limite odieux et ordurier, mais on ne peut pas s’empêcher de l’adorer, parce que dans le fond il a un cœur énorme pour ses proches.

Et la romance là-dedans, me direz-vous: et bien elle est présente et intense. Entre Lee et Elyas c’est…compliqué. Le beau gosse malgré lui, victime de sa beauté (oui oui il parait que ça arrive ce genre de truc…) a du mal à ouvrir les yeux, alors que la belle et fantasque Leeloo ne cherche qu’à lui les ouvrir. Chien et chat au programme et vous allez devoir ressortir la panoplie d’usage à savoir : ventilo, brumisateur et éventail. Ces deux-là ensemble c’est de la dynamite en barre ! L’auteure maitrise parfaitement cette intensité, qu’elle sait distiller comme il faut en nous alléchant puis en nous récompensant de scènes vraiment torrides. Il faut dire qu’il sait y faire le Elyas !!Bon même si Mr est long à démarrer comme un moteur diesel en fin de vie, mais alors une fois lancé, le type est hot à souhait !!


Même si parfois l’ensemble du roman souffre de quelques longueurs, j’ai vraiment passé un excellent moment, hyper divertissant et touchant. Je vous le recommande parce que ce genre de lecture fait du bien au moral, ça se lit vraiment facilement. Je n’ai pas prévu un road trip en Combi pour mes vacances, mais l’idée est à retenir car il semblerait que le coin couchette soit très confortable...😉





19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout