top of page
  • Photo du rédacteurvalou

Cruel Revenge - Marjorie Khous





Je remercie les éditions Black Ink pour ce service presse.


J’ai découvert la plume de Marjorie avec celle de Cécile Armand en lisant le somptueux «Dear Death Fractures ». Ensuite, j’ai lu « Faded Flowers » que Marjorie a écrit en solo et cela avait été une sacrée claque livresque ! C’est donc tout naturellement que je me suis dirigée vers « Cruel Revenge », qui se veut être une romance sombre, au coeur de la Colombie, mais moins noire que les opus précédents de l’auteure.


Assez vite, je me suis attachée à Hawley, sa mélancolie m’a touchée. En cruel manque d’amour, cette jeune femme se meure. Alors qu’elle échange avec Tayler à travers une application de rencontres, elle se laisse charmer par les beaux mots du jeune homme. Pourtant en secret, Tayler a des desseins bien sombres. Habité par un effroyable désir de vengeance, il va kidnapper Hawley pour faire payer celui qui lui a tout pris et qui a un lien particulier avec la jeune femme…


Si le sort de Hawley m’a émue, j’ai eu du mal à suivre Tayler. Embourbé dans ses ressentiments et ce qu’il commence à ressentir pour la jeune femme, il est difficile à déchiffrer. Les flashbacks permettent de mieux comprendre les raisons qui le poussent à agir ainsi, mais il se montre parfois si violent et si abject avec Hawley, que j’ai éprouvé de la peine à m’attacher à lui. Et à la fois il se dégoute de lui même, persuadé que seule sa vengeance le maintient en vie... J’imagine que l’auteure a voulu brouiller les pistes avec ce personnage, en cela c’est très réussi !


Le rapport de force entre Hawley et Tayler est à couteaux tirés, la belle rousse essaye de tenir tête à son bourreau, elle aussi partagée entre la haine et le désir qu'elle ressent pour lui.

Je m’attendais à une romance plus rythmée en rebondissements, et finalement l’auteure a davantage axé sa trame sur l’introspection de ses personnages, quant au dilemme qui les habite.


Plusieurs questions se posent à nous rapidement :

  • Hawley va-t-elle trouver la ressource de se rebiffer contre Tayler ?

  • Tayler va-t-il renoncer à ses sombres desseins ?


La romance est belle et bien présente, en demi-teinte parfois, puis éclatante souvent. Je n’avais qu’une seule envie en avançant au fur et à mesure des chapitres, que Tayler se rende compte que ce que lui apporte Hawley est bien plus précieux que de mener à bien sa vengeance…


J’ai passé un bon moment livresque, la plume de Marjorie est toujours aussi agréable et fluide. Elle décrit à merveille le désespoir, la tristesse et la colère de ses personnages. La description des crises d’angoisse de Tayler montre avec beaucoup de justesse le mal et la souffrance qui le rongent. Le personnage de Boyd, est également intéressant, il tente de tempérer son ami comme il le peut…


J’aurais aimé qu’il y ait parfois un peu moins d’introspection, surtout chez Tayler, même si j’en comprends la raison, car j’ai trouvé que cela ralentissait parfois le rythme de la trame. Mais cette histoire est faite pour vous, si vous aimez les héros torturés et les romances impossibles, entre deux être abîmés. L'une pourrait être la luminosité dont l'autre a besoin pour revivre à nouveau. Marjorie sait rendre ses personnages cabossés, beaux tout simplement.




27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page