top of page
  • Photo du rédacteurJouly

DARE OR NOT ? - Max L. Telliac & Morgane Rugraff




Je remercie les Editions Black Ink pour ce service de Presse.


Dare or not est une romance contemporaine dans le genre un peu « lovers to enemies to

lovers » .


C’est une histoire assez dense où les rancœurs et la vengeance jouent tout leur rôle.


En effet, Dylane revient à Palo Alto qu’elle a quitté depuis 4 ans. Elle n’aura pas le choix et devra faire face à son ancien ami et amour Côme. Mais chacun déteste l’autre de l’avoir laisser, sans nouvelles, complètement dévasté alors qu’ils étaient amis depuis l’enfance. Et leur jeu favori était le : Dare or not (cap ou pas cap) avec pour celui qui abandonne (not) une perte énorme…

Toute la phase de retrouvailles, dans la tension et les remontrances, les vacheries, est  un peu trop longue à mon goût … En effet, l’histoire se met en place mais leur mode de fonctionnement à s’attirer, se repousser, pour ensuite provoquer l’autre avec des défis, revient en boucle.


On apprend à connaitre leur passé par des flashbacks de défis lancés qui sont parfois très vaches voire limite perverses, ou de pensées des héros. Cette construction vient compléter nos lacunes sur le déroulé des évènements passés qui ont conduit à cette situation.


Côme est un personnage intéressant aux multiples facettes, qui a su être mis à jour par Dylane. Néanmoins, il peut se comporter comme un sacré co...rd avec Dylane. Ils sont le poison de l’autre tout en étant l’antidote à la fois... C’est une relation atypique, qui prend naissance dans l’enfance mais qui évoluera de manière presque malsaine à l’adolescence, comme ils ne gèrent pas les évènement, leurs sentiments, j'ai eu un peu de mal parfois à m’attacher à eux. C’est par moments, puis ensuite Côme, ou un autre personnage secondaire vient gâcher la magie de l'instant. Dylane étant plus à fleur de peau, m'a profondément émue avec ses frères, sa mère, et ce que lui fait vivre Côme et les siens, aussi... On voit les catastrophes arriver en pagaille, entre, les secrets, les ennemis de leur relation, les non-dits et leur culpabilité !


Et si leur principal défi était d'assumer leur amour ?


Ils sont dans un perpétuel combat, contre leur sentiment, leur culpabilité, leur famille, ou parents… Ce n’est pas de tout repos entre le Rock Boy et Dardevil les auteurs se sont fait plaisir .


J’ai trouvé dommage après tout le temps attendu, les désillusions, les déchirures, les peines, que tout se résolve « aussi vite » (non je ne spoilerai pas !!!!). J’ai trouvé ça presque facile, et j’aurai aimé que ça rame, ça rampe (bon c'est vrai qu'on avait grave attendu déjà à !) et en savoir plus sur la famille Byron (de Côme)… En revanche, j’ai adoré l’épilogue !


Une lecture en demi-teinte mais bien loin d’être désagréable. C’est une histoire d’amour intense, qui ne ménage pas les héros, qui les blessera mais les poussera à se dépasser, à se protéger.


Dare or not de lire ce livre ???

A vous de me dire !




23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page