top of page
  • Photo du rédacteurvalou

Enslaved - Clara Nové




Je remercie les éditions BMR pour ce service presse.


Avant toutes choses, peut-on s’arrêter un instant sur la beauté de la cover d’ « Enslaved » ? Rien qu’en la regardant on a envie de découvrir ce qu’elle renferme.

Ensuite, il convient de mentionner que les TW sont nombreux, et cette histoire ne convient pas à un public non averti.

J’ai déjà lu la plume de Clara Nové, notamment avec « Killing me softly » ou encore « Prison Rules ». J’étais donc très curieuse de lire ce nouvel opus, une dark romance qui plus est.

J’ai passé un très bon moment à nouveau. Clara sait nous attacher à ses personnages dès le début du roman. Ici on fait la connaissance d’Alixia, jeune étudiante à New York qui va se faire kidnapper par Angelo, à la tête d’un clan mafieux redoutable. Retenue prisonnière dans la luxueuse demeure de ce dernier, elle va vivre la trouille au corps.


Ce que j’ai aimé dans cette histoire, c’est que Clara nous fait nous interroger sur des questions de fond, à savoir :

  • Le désir peut-il éclore sous la contrainte ?

  • Le sentiment d’amour peut-il réellement naître pour une personne qui nous prive de liberté fondamentale?

Je me suis posée ces questions tout au long de ma lecture, tout en étant captivée par l’évolution de la relation entre les deux personnages principaux. La notion de consentement est posée en filigrane tout au long du roman et en même temps Clara Nové réussit à nous faire adhérer à l’histoire torturée d’Alixia et Angelo.


J’ai aimé lire le personnage d’Alixia, totalement tiraillée entre ses peurs et son désir. Elle se montre forte et combative. Elle tient tête à Angelo. Il faut dire qu’il en a bien besoin. S’il est à la tête d’un empire familial qu’il s’astreint à préserver, il n’en est pas moins perdu. La perte soudaine de ses parents le fait déraisonner. Angelo se noie dans son chagrin et prend des décisions qui ne sont pas judicieuses. Son comportement pose question…mais on ne peut pas s’empêcher d’éprouver une certaine compassion pour cet homme, parce qu’il est capable de faire preuve de résilience et de rédemption. En cela l’évolution de son personnage est vraiment intéressante.


La trame est orchestrée de main de maître par Clara. Elle a réussi à placer des rebondissements là où on ne s’y attend pas, ce qui permet de relancer l’histoire, de lui donner une nouvelle tournure, notamment sur le dernier tiers du roman.

Je vous encourage à lire cette romance, si vous aimez les dark/romance mafia, vous ne serez pas déçues.





20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page