• valou

Et si un jour on se manque - Lucie Delacroix







Je remercie Lucie Delacroix et Evidence Editions pour ce service presse.


Je dois reconnaitre que je ne savais pas du tout à quoi m’attendre avec « Et si un jour on se manque », pourtant lorsque Lucie m’a proposée de découvrir son roman, le synopsis m’a attirée.


Il s’agit d’une romance contemporaine, courte de 150 pages qui se lit vraiment très vite. On fait la connaissance de Alice, jeune femme de 30 ans, en couple avec Marc. Elle a tout pour être heureuse, si ce n’est que le calendrier lui rappelle une belle période de sa vie, celle où elle a rencontré son premier amour Axel. Ces deux-là se sont aimés très fort pendant deux ans. Persuadés qu’ils allaient droit dans le mur s’ils construisaient à ce moment là leur vie ensemble, ils se sont « offerts » 10 ans loin l’un de l’autre, pour que chacun fasse ses expériences. Une fois cette timeline écoulée, ils pourraient alors se recontacter si toutefois ils se sont manqués. Voila le pitch de départ.


Je ne m’attendais pas du tout à la tournure de la trame et rien que pour cela je vous conseille de lire cette histoire. La plume de l’auteure est maitrisée, fluide et vraiment très agréable à lire. J’ai aimé voyager entre Saint Malo et la Californie. La description des espaces bretons sont toujours si plaisants à lire, étant bretonne pure souche. Les références à la Rosalie m’ont particulièrement parlées 😉


A travers un véritable jeu de piste, ponctué d’indices troublants sur la vie d’Axel, l’auteure aborde la puissance du premier amour, celui-ci qui ne s’oublie pas, qui est si puissant que rien ne pourra lui résister, même pas 10 années de séparation. Cette histoire est prenante, on a envie d’en connaitre les tenants et les aboutissants. Je me suis attachée à Alice, une héroïne du quotidien, qui pourrait nous ressembler, elle a ses failles, n’est parfaite, mais elle écoute son instinct et son cœur, ce qui en fait une personne authentique.


Cette romance est avant tout une magnifique preuve d’amour, inattendue et addictive. Je vois cette histoire presque comme une nouvelle, un petit bonbon qui vous fait envie et une fois en bouche il explose en saveur. « Et si un jour on se manque » c’est ça : une trame qui n’est pas ce qu’elle semble être, qui cueille le lecteur et l’embarque dans une aventure, teintée de suspens et d’intrigue, sous fond de romance épistolaire.


Il m’a juste manqué le point d’Axel, qui aurait été intéressant notamment à la fin du roman et il m’a manqué des instants plus passionnés entre les héros pour asseoir leur amour. Mais malgré cela, j’ai passé un très bon moment. L’histoire comme la plume de Lucie sont vraiment des jolies découvertes.






16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout