• valou

Hunter: La proie du chasseur - Pauline Libersart




Je remercie les éditions Addictives pour ce service presse.


Il y a 2 ans, j’avais lu et chroniqué « Tiger : entre ses griffes ». J’avais passé avec très bon moment avec cette lecture que j’avais dévorée. J’étais ravie d’apprendre qu’un spin-off allait être consacré à Johnny B.


A mon sens, Pauline Libersart est une des auteures qui maitrise vraiment bien les «romantic suspens ». Je me souviens notamment de l’excellent « Nick et Sara ». L’auteure fleurte souvent avec la Dark et j’apprécie sa façon d’envisager ses histoires.


« Hunter : la proie du chasseur » se situe des années après l’action du précédent opus. Johnny B. se fait désormais appeler Franck Dumont, il est prêt à entamer une nouvelle vie, loin de toute la violence qu’il connait depuis son plus jeune âge. Devenu un agent d’élite de la CIA, il aspire à une vie plus paisible, normale. Alors qu’il décide de rendre visite à Tiger et Christy à Hawaï, il va faire la connaissance d’une jolie surfeuse: Emma. Alors que l’attirance entre eux est indéniable et que de forts sentiments se tissent entre eux, la jeune femme est kidnappée. Franck redevient alors Hunter, pour mener à bien la mission la plus difficile de toute sa vie : sauver celle dont il est tombé amoureux…


Je dois reconnaître que j’ai eu du mal à m’imprégner totalement de l’histoire au début de ma lecture. Dès le premier chapitre, on sait que Emma et Franck forme un couple, certes récent. Du coup, j’ai eu du mal à les voir comme tel et à m’attacher à eux. Mais à partir du moment où Pauline alterne entre la traque quasi militaire que Hunter met en œuvre et les flashbacks d’Emma, je me suis totalement laissée prendre au jeu. Les scènes d’action et de suspens sont parfaitement écrites, menées tambours battants, elles vous happent dans le récit.


Outre cet axe du roman, l’auteure nous livre l’histoire touchante de Johnny B., perturbé par un passé douloureux et une enfance volée, sauvé par Tiger et enrôlé dans le CIA. Plus on avance dans la trame, plus je me suis attachée à lui, charmée par l’amour très fort qui le lie à Emma. De 7 ans sa cadette, la jeune femme va faire preuve d’un sacré courage pendant son kidnapping. La façon dont elle se raccroche à l’homme dont elle est tombée amoureuse, lui permet de lutter et de faire face.


J’ai aimé que Pauline nous donne, par le biais de ce spin-off, des nouvelles de Tiger et Christy. De nouveaux personnages secondaires font également leur apparition, notamment des agents d’élite, comme Hunter. Je pense particulièrement à Gabriele, qui mérite lui aussi d’avoir sa propre histoire, un nouveau spin-off serait-il en vue? Sous ses airs de « latin lover», se cache un homme marqué et blessé, qui pourrait être un héros aussi charmeur que tourmenté...


J’ai donc passé un bon moment livresque. L’équilibre entre romance et action est vraiment bien orchestré. L’auteure maitrise sa trame et nous embarque entre Hawaï et Cancun, où différents sentiments se mélangent: entre peur, passion et amour. Moins sombre que « Tiger : entre ses griffes », cette histoire vous plaira à coup sûr, si vous êtes fan des romances à suspens!






15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout