• valou

Initiation with my dance teacher - Marion Laurent




Je remercie les éditions Addictives pour ce service presse.


Je suis ravie d’avoir retrouvé la plume de Marion Laurent, que j’avais particulièrement aimé « Mister Alpha », « L’inconnu Sexy» ou encore « My instructor ».


J’ai tout de suite été attirée par le pitch de son nouveau roman car ses héros ont une différence d’âge, c’est un thrope que j’aime particulièrement.

En effet, Maya a 18 ans au début du roman et Rafael, son professeur de danse contemporaine en a 28.


Intégrer la « Juilliard School » à New York est le rêve absolu de Maya, jeune fille de Greensboro, légèrement naïve mais passionnée de danse. Lorsque son admission est confirmée, elle quitte sa famille et la voilà partie à la rencontre de son destin. L’enseignement au sein de cette école, reconnu à travers le monde entier est exigeant. Maya est déterminée, légèrement control freak sur les bords, elle va se donner à 100% pour réussir et atteindre son objectif.


Jamais elle n’aurait imaginé être aussi troublée par Rafael Chabot, célèbre danseur et chorégraphe, enseignement éphémère à Juilliard.


J’ai aimé la manière dont Marion nous a décrit l’évolution du personnage de Maya, tout au long du roman. Au contact de Raf, elle va éclore, se révéler à elle-même et écouter le désir intense qu’elle ressent au plus profond d’elle-même pour cet homme si charismatique.

« Initiation with my dance teacher » est une histoire de premières fois. Premier grand amour, premiers émois, premières sensations érotiques et premières expériences dans le monde très fermé de la danse d’élite.


Si la naïveté de Maya m’a agacée parfois, sa passion pour son art et pour Raf, m’ont aidée à l’apprécier à sa juste valeur. Il faut dire que le beau gosse est absolument craquant avec son élève, même s’il va la malmener au début. On sent combien l’ampleur de ses sentiments pour Maya est absolue.


Bien sûr il y a quelques clichés dans cette romance, mais bon sang que ça fait du bien d’en lire aussi parfois. J’ai littéralement dévoré cette histoire, totalement charmée par la passion des héros, par le côté interdit et secret de leur idylle, le tout bercé au rythme de leurs pas sur le parquet.


Comment ne pas mentionner la manière dont Raf va initier Maya à lâcher prise au son de «Despacito » : so HOT !!


J’ai vraiment passé un moment livresque hyper agréable, cette romance est à lire absolument. Au-delà du thème abordé et des personnages, la fluidité de la plume de l’auteure ainsi que la maitrise de sa trame ne sont pas étrangères au fait que j’ai aimé cette histoire.






18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout