• valou

Le Sang des Innocents - Farah Anah




Je remercie Black Ink pour ce service presse.

Curieuse de connaître le spin-off du « Sang des Sauvages » et de lire l’histoire consacrée à Sendrik Landewell, je me suis plongée dans « Le Sang Des innocents ». Vous dire que je regrette tellement de ne pas avoir acheté le broché au FBI est un euphémisme ! L’objet est de toute beauté, avec ses pages sombres et stylisées!!

Bref, Farah nous replonge dans l’univers bien particulier des Nations de L’Ouest. On s’éloigne d’Alcibiade où règne dorénavant Leith et Sanaé, pour embarquer vers une sorte de « road trip » gore, à dos d’epedron, vers à Telotica en direction de Marmadas.

Il convient de lire la duologie du « Sang des Sauvages », pour ne pas être perdu dans l’univers de ce spin-off et pour en comprendre les enjeux.

Bani d’Alicibiade, Sendrik va croiser le chemin de Vana la princesse de Telotica, destinée à devenir une déesse. Cette jeune femme, pour le moins mystérieuse a besoin de protection, car celle de Crow Lanoire ne semble pas suffisante pour l'escorter … L’auteure nous plonge dans un univers de dark fantasy dans lequel rebondissements et aventures se conjuguent avec romance. Cet opus offre chapitres après chapitres un certain suspens quant au devenir des personnages, couplé à des touches gores et très sombres.

Comme pour la duologie du « Sang des Sauvages », j’ai mis du temps à m’imprégner de l’univers particulier décrit par Farah. Pourtant familière avec ce décor, j’ai éprouvé des difficultés à entrer totalement dans l’histoire. Je pense que je n’étais pas tout à fait disposée à l’instant T, pour lire ce type de roman. Il ne faut donc pas tenir compte de cet état de fait. Cela ne m’a pas empêché de passer un bon moment par la suite. Farah maîtrise sa trame de main de maître comme toujours. Elle nous raconte les mésaventures de ses héros avec brio, si bien que l’histoire en devient addictive. La romance n’est pas en reste car Vana est une héroïne, dont on ne sait pas grand-chose au final, mis à part son statut. Ce qu’elle va vivre va la pousser à être attirée par les bras de Sendrik. Ces deux-là sont irrémédiablement tombés sous le charme l’un de l’autre, sans qu’ils ne puissent y comprendre quelque chose… L’évolution de leurs personnages est fascinante, notamment Vana qui va être sacrément malmenée. Sendrik, de son côté, ne connaît qu’une vie de souffrance. Sa rencontre avec la princesse va bouleverser son existence et il va devoir se battre plus que jamais, s’il veut s’offrir quelques instants avec la belle. Leur romance en est passionnée et atypique.

La mythologie de l’histoire est bien construite, les dialogues sont riches et bien écrits. Si vous aimez les romances fantasy à l’intrigue bien ficelée, faite de croyances, de rites, et d’enjeux de pouvoir, alors il vous faut lire cet opus, vous ne serez absolument pas déçus. A mon sens il s’agit d’une histoire, dense, intense, sombre et addictive, au milieu de laquelle une histoire d'amour est en jeu.

Entre rebondissements, effusions de sang et de passion, on se demande si un happy end est possible pour Sendrik et Vana... A vous de lire maintenant :-)





30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout