top of page
  • Photo du rédacteurvalou

MAD - Lia Rose & Ewa Rau




Je remercie les éditions Black Ink pour ce service presse.

Je suis ravie de retrouver les plumes de Lia Rose et Ewa Raw. J’avais eu un énorme coup de cœur pour « Minuit et demi », il y a un an, c’est donc avec plaisir que je me suis plongée dans leur nouveau quatre mains.


Les auteures nous ont concoctées un roman moins sombre que leur précédent opus, dans l’univers d’un campus universitaire.


Oz est le meilleur ami de Caleb. Billie est la petite sœur de Caleb.

Alors que ce ne sont que des enfants, Billie est secrètement amoureuse de Caleb. Mais son grand frère, protecteur et étouffant (il faut bien le dire) à expressément interdit à son meilleur pote de l’approcher. Pourtant, il semble que Oz soit le seul à comprendre Billie…


Mal dans sa peau, moquée par sa propre famille, la petite Billie souffre en secret…

Des années plus tard, ils vont être amenés à cohabiter. Mais les sentiments de Billie pour Oz n’ont pas disparu bien au contraire et il semblerait que le jeune homme ne soit pas indifférent aux charmes de la jolie étudiante. Mais il sait qu’elle lui est interdite, qu’il ne peut pas l’approcher, code d’honneur entre meilleurs amis oblige. Commence alors un jeu de dupes, où tous les coups bas seront permis…Ces deux-là ont une sacrée imagination et vont mettre beaucoup d’énergie à s’attirer, se repousser et surtout se désirer…


Billie m’a beaucoup touchée, la petite fille mal dans sa peau, ignorée et rabaissée par ses parents, prend sa revanche en grandissant et j'ai trouvé ça génial. Oz est devenu MAD, un redoutable free fighter, adepte des combats illégaux. Profondément marqué par une enfance difficile, il ne s’attendait pas à être chamboulé par le retour dans sa vie de Billie.


Les chapitres se sont enchainés, l’histoire étant très addictive. Il s’agit d’une romance Slow Burn, dans laquelle la tension croit crescendo. Entourés par leurs amis déjantés, Dubiz en tête qui apporte une sacrée touche d’humour au récit, je me suis prise au jeu, pressée de découvrir quand Billie et Oz craqueraient l’un pour l’autre.


Si j’ai passé un bon moment de lecture, animé par le côté « enemies to lovers », il m’a manqué un p’tit truc en plus, sans que je n’arrive à mettre un mot dessus, pour que je sois totalement conquise. Peut-être est-ce dû à l’aspect « slow burn » de l’histoire que j’ai trouvé prenant un peu trop de place dans la trame.


Si vous aimez les romances contrariées, ayant pour trame de fond un campus universitaire, mettant en scènes des personnages écorchés par une enfance douloureuse et qui n’ont pas le droit de craquer l’un pour l’autre alors qu’ils n’attendent que ça (et nous aussi), alors cette histoire est faite pour vous ! Laissez vous tenter par le charme de Billie et Oz, raconté par l'alliance des plumes de Lia et Ewa !






32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page