top of page
  • Photo du rédacteurvalou

Mon Happy Ending - Emma Landas




Je remercie les éditions Black Ink pour ce service presse.


Il y avait longtemps que je n’avais pas lu la plume d’Emma ! Alors quand le pitch de « Mon Happy Ending » a été diffusé, annonçant un voyage à Ibiza, j’ai foncé !

Avec son humour légendaire et son autodérision, Emma nous propose une comédie romantique, sous le soleil, en mode "Sea, Sex and Sun", sous fond de fan-fiction de la team Black Ink.


Nous voilà alors en partance pour voyager en compagnie d’Ella et Alex. Les deux meilleurs amis sont contraints et forcés (surtout Ella) à s’accorder une semaine de vacances, généreusement offerte par Bertha leur éditrice philanthrope. Il faut dire qu’Ella souffre du syndrome de la page blanche, quoi de mieux qu’une semaine de rêve pour raviver les rouages de son imagination.


Démarre alors une jolie histoire, rythmée par les joutes verbales bourrées d’humour d’Ella et Alex, riche en rencontre, notamment avec un certain Raphaël dit « Marcus » pour les intimes…


Si Ella est sur la réserve au début, elle va vite tomber sous le charme de Raphaël, qui va lui permettre de retrouver une certaine insouciance et liberté.

A travers la découverte de l’île et de ses plaisirs, j’ai apprécié de suivre les pérégrinations des personnages, leurs délires, leurs private jokes et leur grain de folie. Il y a des scènes entre Ella et Raphaël, qui font rêver, notamment lorsqu’ils partent en balade…


C’est léger, idéal pour cette période estivale qui s’amorce, surtout en ces temps troublés où la morosité fait rage. Si vous aimez les comédies romantiques vous serez servis. Vous allez aussi rigoler en lisant le duo d’enfer qui se joue entre Ella et Alex, et encore plus si vous connaissez un peu Emma Landas. La romance est bel et bien là, elle arrive assez vite dans le récit ce qui est très plaisant, avec sa petite touche spicy qu’on aime bien ;-)

C'est une romance bourrée de good vibes, qui donne envie de partir en vacances!





23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page