• valou

Monsieur Blue Eyes - Caroline L./Faustine Teisseire MG





Je remercie Stories By Fyctia pour ce service presse.

« Monsieur Blue Eyes » est issu sur premier Wordcamp proposé par Fyctia. Ecrit à 4 mains, ce roman m’a attirée ne serait-ce que par sa couverture stylisée et par son pitch très tentant. Je suis une adepte des Romantic Suspens, je me suis donc laissée guider.

La période des fêtes de fin d'année à New York est la toile de fond de cette romance.


Hope et Monsieur Blue Eyes vont se rencontrer au cours d’une soirée dans un boite de nuit. L’un et l’autre ont besoin de décompresser de leur vie trépidante pour s’offrir une parenthèse de légèreté. Hope s’est forgée une carapace autour de son cœur et se laisse difficilement approchée. Monsieur Blue Eyes collectionne les conquêtes d’un soir, sans envisager un seul instant de les revoir le lendemain.


Au cours du premier tiers du roman, les auteures posent les jalons de leur trame, nous présentant les différents protagonistes, insufflant le désir qui habite Hope et Monsieur Blue Eyes, distillant des indices de-ci, de-là, présageant des évènements à venir.

Tour à tour, les rebondissements s’enchainent, certains personnages se retrouvent embourbés dans leurs mensonges, incapables de les assumer, d’autres font froids dans le dos.


Au fur et à mesure que la passion entre Hope et Mr Blue Eyes grandit, l’étau se resserre autour de leur idylle naissante. Le coup de foudre qui les unit est intense et sensuel. Hope a un côté entêté, limite « peste », mais touchant, qui donne du fil à retordre à son Mr Blue Eyes, qui, il faut bien le reconnaitre, le mérite un peu. Lui, se montre très protecteur, voire autoritaire. Tous les ingrédients sont réunis leur offrir une histoire d’amour parsemée d’embûches.


L’histoire fait la part belle à l’amitié, à la famille de cœur que forment Hope et son meilleur ami Louka, et à celle formée par Mr Blue Eyes et son collaborateur Hockins. Ces deux personnages secondaires apportent des touches d’humour et de légèreté au récit et deviennent des piliers incontestés pour nos deux héros.


Néanmoins, si j'ai passé un moment de détente livresque divertissant, j’ai trouvé que parfois la romance souffrait de quelques clichés, qui ont malheureusement un peu entaché ma découverte. La trame « suspens » arrive un peu tardivement dans le récit, ce qui pour moi fait de « Monsieur Blue Eyes » une New Adult plutôt qu’une Romantic Suspens, mais le genre n’a finalement que peu d’importance.


Si vous aimez les histoires d’amour parsemées de rebondissements, au moment de la période de Noël, au cœur de La Grosse Pomme, avec des personnages qui ne seront pas ménagés, le tout saupoudré de quelques grammes de volupté, alors cette romance est faite pour vous.










8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout