• valou

My War - Liv Stone




Je remercie les éditions Addictives pour ce service presse.


Je précise que je n’ai pas lu le roman dont « My War » est le spin-off qui s’intitulait « The Horsemen Ride–Conquest» publié aussi aux éditions Addictives.

Je dois reconnaitre qu’au début, j’ai du mal à me concentrer sur l’histoire, rien à voir avec la plume de l’auteure et l’histoire qu’elle raconte ici. Liv Stone a su cueillir mon attention au bon moment et je me suis retrouvée happée dans l’univers sombre et tortueux de War et Sasha.


Horsemen of Apocalypse est le club auquel appartient War, qu’il dirige de main de maître. Ce biker dur et violent cache derrière lui un passé douloureux. Entre présent et flashback on fait sa connaissance, celle d’un homme écorché vif, qui n'a jamais oublié son amour de jeunesse, Sasha. Cette jeune femme combattive essaye de sortir la tête de l’eau comme elle peut. Elle aussi a souffert. Alors quand le chemin de ces deux-là va se croiser à nouveau, rancœurs et haine enfouies semblent être au programme. Le tout est baigné dans un univers où guerre des clubs et guerre de pouvoir font rage.


J’ai trouvé que l’auteure maitrisait parfaitement bien les codes des romances de bikers. J’y ai retrouvé l’ambiance qui m’avait tant plu avec les « Steel Brothers » écrit par Manon Donaldson. Il y a chez Liv Stone la même détermination que chez Manon Donaldson : tenter de retranscrire ce que peut être la vie dans un club, le devoir de ses membres envers celui-ci et les concessions et sacrifices qu’il faut faire pour y survivre.


L’auteure aborde aussi à travers l’histoire épique de War et Sasha, le poids d’un héritage lourd à porter, celui de sa famille et de ses parents. Les non-dits vont les mettre à rude épreuve. Sasha est déterminée : jamais plus elle ne laissera un biker s’approcher d’elle…et pourtant. War, de son côté, ne veut que bien de son clan, de sa famille de cœur. Il fera tout pour préserver les siens, quitte à se sacrifier.


J’ai aimé que leurs retrouvailles soient le détonateur pour faire exploser l’histoire. Malgré elle, Sasha va mettre le bordel (passez-moi l’expression) dans la vie de War. Les flashbacks distillés de-ci, de-là, nous permettent de comprendre comment leur histoire a débuté et comment elle s’est terminée, dans la douleur et les larmes. A partir de la moitié du roman, l’auteur m’a totalement m’a happée, tant le récit et les rebondissements se sont accélérés. Action, suspens et émotion jalonnent le roman. La chapitre 22 m’a émue tant la tristesse de War et Sasha est palpable.


Je n’oublie pas la part belle aux scènes intenses et sexy, vraiment bien écrites, à travers lesquelles transparaissent la folie des sentiments de War et Sasha et l’alchimie qui se dégage de leurs corps à corps.


J’ai donc passé un bon moment livresque. La trame est dense, les personnages secondaires sont nombreux. Je n’imagine même pas les schémas que l’auteure a dû se créer pour écrire les interactions entre les différents personnages du roman. Je vous encourage à lire ce roman, surtout si vous êtes adeptes des romances de bikers : Liv Stone livre ici un roman brut, entre tensions et passion, entre devoir et sentiments.




©2020 par Chasing Romance. Créé avec Wix.com