top of page
  • Photo du rédacteurChasing Romance

Nos obsessions - Haley Riles




Nous remercions les Editions Black Ink pour ce Service de Presse.

Lorsque la nouvelle romance de Haley Riles nous a été proposée, je dois reconnaître que j’étais impatiente car j’avais beaucoup aimé « Socrate’s Shadow ».


J’aime quand les romances sont passionnées, interdites. Ici l’auteure nous raconte l’histoire d’une rencontre, basée sur un désir intense, entre Shay et Anton.

La jeune femme est blessée et déçue par ses amours passées et ne s’attendait pas à rencontrer un homme avec lequel elle aurait une telle connexion. Anton n’est pas vraiment heureux dans sa vie et sa rencontre avec la belle va le bouleverser.


J’ai bien accroché à la première partie du roman, centrée sur la rencontre de ces deux personnages. La ville de Milan comme décor, le milieu de la haute couture et les personnages secondaires m’ont plongée dans l’ambiance du roman. J’ai trouvé cette partie très prometteuse.


Mais je dois reconnaître que la suite m’a laissée sur ma fin, car j’aurai aimé que le côté obsessionnel de leur histoire soit davantage exploré. Du coup j’ai eu du mal à m’attacher à eux deux, en tant que couple interdit. Cela tient certainement au fait que je m’attendais à un personnage masculin plus combatif pour Shay, plus rebelle face à ses proches, plus nuancé et torturé par ses doutes.


Lorsque le « secret » d'Anton est dévoilé, leur histoire est mise à mal. Shay fait face, difficilement, heurtée d’avoir été blessée une nouvelle fois. Lui se montre lâche, comme certains hommes peuvent l’être me direz vous. Mais dans cette romance, il n’est pas à la hauteur de la jeune femme. Il subit sa réalité et baisse les bras trop facilement.


Dans ce contexte, je m’attendais à davantage de rebondissements, notamment sur le dernier tiers, du coup j’ai trouvé que le dénouement était résolu trop facilement.


C’est donc un peu déçue que j’ai terminé ce roman, et ce constat me navre parce que la plume de Haley Riles est très agréable à lire et vraiment prometteuse. Cette histoire d'amour se lit facilement.

Mon avis, certes mitigé, n’engage que moi. Je vous invite à découvrir cette histoire si vous aimez les romances interdites, qui plus est dans le milieu de la mode milanaise.



Nos obsessions est une romance contemporaine plutôt déchirante …Je ne m’attendais pas à une telle tournure d’histoire.


Attention spoil !!!!!!

Je n’affectionne pas les histoires d’adultère… mais l’auteure le traite du point de vue de l’amante avec une dimension d’inconnu au début.

Elle y intègre la souffrance du mensonge, de la trahison de cette place ingrate de la maitresse lorsqu’elle n’est pas vraiment au courant de la situation… Et du poids de l’attraction, lorsqu’on est face à une attirance mais qu’on ne peut plus y succomber ! Elle montre également que dans une histoire tout n’est jamais rose, ni tout blanc ou noir ! Et puis les apparences sont trompeuses.


J’ai accroché au personnage de Shay qui crève les pages, solaire, amoureuse, passionnée pour son métier qui a la part belle dans ce livre !

Par contre, j’ai eu du mal avec Anton que je trouve plutôt lâche dans ses actions …

Il m’a manqué une dimension de couple à ce duo, on sent complètement cette attirance folle entre eux, mais j’aurais apprécié sans doute voir plus de partage, de communication, si ce n’est cette connexion charnelle.


Il y a quand plusieurs aspects de cette romance que je trouve trop superficiels, rapides comme la fin, le dénouement, la fiancée, ou encore les liens entre Anton et sa belle-famille. Ils sont abordés, parfois peu développés, pour finalement peu apporter à leur histoire, voire même pas être si problématiques que ça.


Cette lecture a été agréable mais je suis passée à côté de certains côtés de l’histoire qui ne m’ont pas touché. Je reste donc un peu déçue, pour être complètement conquise par ce couple. Par contre, je suis persuadée que ce qui m’a manqué plaira à d’autres lectrices, c’est à vous de vous faire votre idée !


Note Commune:


23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page