• valou

Steel Brothers - Chris and The Queen - Manon Donaldson




Je remercie les éditions Black Ink pour ce service presse.

Les revoilà ! Les Steel sont dans la place ! Manon a finalement cédé et a décidé d’offrir un spin-off aux deux premiers tomes, cette fois-ci centré sur le personnage de Chris, qui a tant souffert dans les deux opus précédent, il faut bien le dire.

Un biker n’est pas grand-chose sans sa femme, sa régulière, c’est indéniable. Principe de base. A cet adage, doit correspondre une rencontre explosive entre les principaux intéressés. Cela va être le cas entre Chris et sa Queen: c'est détonant, c’est le moins qu’on puisse dire! J’ai tout de suite accroché avec le personnage de Mariska. Chris dira qu’elle a le feu en elle, et c’est tout à fait ça ! Elle a tant souffert dans son passé, qu’elle s’est forgée une sacrée carapace pour se protéger. Revenir à Maos va bouleverser l’ordre établi qu’elle avait construit autour d’elle. Ses fragilités vont resurgir violemment. Ce qui fait que je me suis très vite attachée à elle, car au-delà de son côté « bitch », on sent qu’il y a des failles chez Mariska. Son enfance détruite et sa perte de toute estime d’elle-même font qu’elle en devient hyper touchante. J’aime ce genre de personnage atypique, qui en apparence semble être quelqu’un d’antipathique et qui finalement réserve une personnalité beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît.

Lisez ci-dessous la phrase qui suit, énoncée par Chris :

« Les sons rauques qu’elle produit parlent pour elle, la mélodie de son désir accroît le mien. Elle n’est entre mes mains que nymphe irradiante d’un désir inassouvi que pulse avec une force irrépressible »


Il s’agit pour moi d’une des plus belles phrases du livre. Le désir, l’attirance et l’attraction qui existent entre Chris et sa Queen sont parfaitement illustrés par les propos du biker. Attendez-vous à avoir chaud avec Mister ès destructeur de culottes ! Chris est ardent, certes, mais il est aussi très protecteur envers celle qu’il revendique comme sienne. Homme des cavernes ou hyper romantique, chacun aura son opinion là dessus, mais impossible de rester insensible face à ce personnage.


J’ai passé un bon moment livresque avec ce spin off. J’ai apprécié de retrouver les personnages phares des tomes précédents, Ivy, Dante, bien sûr, mais aussi l’ensemble des membres du MC. La guerre des territoires entre les Steel et les Bloods fait toujours rage et apportent la partie « action » de la trame. Comme toujours, la plume de Manon est sans concession, elle va droit au but. Elle manie avec grande habilité les moments torrides avec les moments bourrés de testostérone, propres aux bikers.

La notion de famille de cœur aura encore tout son sens ici, celle dont les liens sont bien plus forts que ceux d'une famille de sang.


Même si mon préféré reste Dante ( je ne peux pas lui résister, que voulez-vous!), j’ai aimé lire l’histoire de Chris, le torride. Cet opus est à lire incontestablement, l’univers des Steel est et restera l’une des meilleures histoires de bikers publiée à ce jour.


#avislivresque

#alire

©2020 par Chasing Romance. Créé avec Wix.com