top of page
  • Photo du rédacteurJouly

Summer Time - Gwen Delmas



Je remercie les Editions Black Ink pour ce Service de Presse.


Summer Time une romance contemporaine vive, jeune, piquante, avec un goût d’interdit et pleine de secrets.


On tombe sur une histoire bretonne emplie de zone d’ombres, on sent que l’auteure a documenté son sujet (car je sais que ce n’est pas sa région natale !), elle nous fait découvrir la région de Concarneau, comme si nous y étions et qu’elle en connaissait les moindres recoins.

C’est assez troublant parce qu’on découvre les faits en même temps que Sterenn, l’héroïne qui pour le coup vit une véritable tempête à ses 18 ans. Elle découvre tout un pan de sa vie dont elle n’a pas connaissance, une famille maternelle sur laquelle elle s’interrogeait depuis des années.

L’auteure a su magnifiquement bien travailler sur le mystère de son passé, toute la tension qu’il y a avec son père, et le héros Roman.

C’est électrique, et en même temps une évidence, un besoin entre les deux protagonistes.

L’´héroïne est jeune, 18 ans et Gwen a su très bien jouer l’ambivalence entre une jeune femme mature et combative, comme naïve ou immature dans les relations amoureuses... (ce qui parfois peut agacée la lectrice quadra que je suis !) Elle porte cette jeune impulsivité qui n’est pas toujours bonne conseillère, surtout avec Roman.

J’aime l’évolution que vont vivre les héros dans leur amour naissant, même si parfois Roman peut être autant chevaleresque qu’un garçon pourri gâté, assez mufle !

Mais ce livre aux deux points de vue est quand même très centré sur l’héroïne plus que le héros puisque c’est elle qui voit sa vie complètement chamboulée, et qui se voit remettre en question ses 18 dernières années, et doit prendre des décisions d’adultes.


L’esprit de famille et clan est extrêmement présent dans cette histoire, on ressent cette union, cette force de s’épauler, de s’entraider. Il est renforcé par l’esprit de village ou peu de secrets résistent.

J’ai lu cette romance avec un grand intérêt de comprendre le passé, les rouages, les liens entre tous les personnages.

Si par moments, j’ai trouvé le récit un peu trop descriptif à mon goût, l’auteure sait nous tenir en haleine sur les secrets, les moments d’extrême tension, et ceux beaucoup plus apaisant.

Une belle lecture qui change de toile de fond, de décor et de rythme, ça fait du bien, et dépayse. Or, elle est bien loin d’une romance tranquille d’été, c’est prenant et émouvant !

Serez-vous tenté de découvrir ce que réserve l’été des 18 ans de Sterenn ?






12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page