• Jouly

Un Boss d'Enfer - Ophidia Baker



Je remercie les Editions BMR et Netgalley pour ce Service de Presse.



"Un Boss d’Enfer" est une romance contemporaine au ton assez drôle !

L’héroïne nous emmène dans ses péripéties avec son boss et sa famille assez affreuse. Grâce à sa maladresse, sa malchance, et son ton, on rentre de suite dans le vif du sujet. Victoria n’a pas de filtre ou très peu, ce qui la met dans des situations assez délicates.

On va découvrir son boss, Alexandre d’Enfer à travers ses déboires, puisqu’il n’y aura que son point de vue, ce que je trouve assez dommage. C’est rythmé, même si parfois les descriptions et le ton narratif est un peu trop présents à mon goût.


Mais l’auteure arrive avec ce ton drôle, décalé, cynique et parfois tellement sincère et empathique à mettre de la lumière et une lueur de folie dans cette histoire.


Le héros est plus discret, il cache des secrets, des failles qui sont des bagages plutôt lourds mais qui le rendent profondément humain et puis lui aussi, et capable de montrer différentes facettes.


J’ai lu cette romance avec un grand plaisir, j’ai été un peu frustrée sur la fin que j’ai trouvée précipitée, j’aurais aimé en savoir plus sur le fossile, Harry et William également. Il m’a donc manqué quelques chapitres pour être pleinement satisfaite, même si je suis bien loin d’avoir boudé ma lecture !


Je ne sais pour quelles raisons je visualisais bien plus cette histoire sur le continent Nord-américain qu’en France. Malgré les noms de famille plutôt français, l’ambiance et certaines appellations, ont poussé mon imaginaire à traverser l’Atlantique.


Une belle découverte divertissante avec des touches d’humour, du mystère, de la tension, des sentiments sincères et profonds.




19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout