top of page
  • Photo du rédacteurvalou

Babydoll - Sonia Birdy




Je remercie les éditions Addictives pour ce service presse.


C’est la première fois que je lis un roman de Sonia Birdy. Le pitch de « Babydoll » m’a tout de suite attiré et m’a donné envie de découvrir l’histoire qui s’y cache.

Me voici donc plongée au cœur du Babydoll, endroit sulfureux à souhait, que l’on découvre en même temps qu’Alec. J’ai aimé lire l’ambiance du lieu décrite par l’auteure, qui nous permet tout de suite de s’en imprégner.


D’emblée, j’ai été totalement touchée par le personnage de Clara. Je ne suis pas une grande adepte des flashbacks, pourtant ici ils sont tellement utiles à l’histoire et surtout savamment dosés pour faciliter la compréhension des personnages, de leurs choix et de leur destin. Par ce biais, je me suis attachée à Clara, si battante, si combative face à son quotidien glauque et insécurisant.


Sa rencontre avec Alec, lui aussi cabossé par une vie de famille dysfonctionnelle, va être salvatrice pour Clara. Il va lui apporter une touche de bien-être et d'amour dans son quotidien. Ensemble ils vont beaucoup partager, se créant des souvenirs indélébiles.


Par ailleurs, le personnage de Barbara, danseuse adulée du Babydoll est en complète opposition avec celui de Clara. C’est ce qui est particulièrement intéressant d’ailleurs.

Ainsi, je me suis retrouvée happée par cette histoire, entre passé et présent. Cette lecture est devenue addictive, rythmée par la plume maîtrisée de Sonia Birdy. Elle a su alterner des moments poignants avec d’autres plus sombres, menant sa trame avec brio.


C’est l’histoire d’un premier amour qui ne se meurt jamais. Les personnages vont devoir se battre pour le sauver et lui redonner son éclat d’antan. A mon sens, le roman repose sur le personnage de Clara, qui fait preuve de résilience et d’abnégation. Elle force le respect et en lisant son parcours, je n’ai eu qu’une seule envie : qu’elle puisse avoir droit au bonheur, si tant est que cela soit possible.


Par contre, j’ai été un peu moins convaincue par les derniers chapitres, où j’ai trouvé que tout allait un peu trop vite, par rapport aux deux premiers tiers du roman.


Cela ne m'empêche par pour autant, de vous inviter à découvrir cette histoire d’amour qui m’a tenue en haleine et qui se lit rapidement. J’ai été si souvent émue en lisant certains passages, notamment quant au passé de Clara.


A lire, vous passerez un très moment livresque!






28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page