• valou

Over Limits, Tome 1: Back From Hell - Laura Black




Je remercie les éditions Addictives pour ce service presse.

Il me tardait de pouvoir plonger dans cette duologie, qui promettait d’être intense !

J’apprécie particulièrement la plume de Laura Black et le fait qu’elle aborde dans cette nouvelle histoire, l’idée d'un trio qui pourrait devenir trouple m’attire tout particulièrement.

Dès les premiers chapitres, je me suis très vite attachée à Grace. Engagée dans l’armée, elle sert en Afghanistan, où elle sera lourdement blessée en intervention. La jeune femme revient sur ses terres natales, meurtrie et traumatisée. Souffrant de stress post-traumatique, devant s’habituer à une prothèse qui l’aide à marcher, sa surprise va être de taille quand elle va découvrir que dans le manoir familial délabré, ont trouvé refuge ses nièces, filles de sa sœur Beverly qui semble avoir abandonné ses enfants…


Pour Grace, un nouveau combat s’annonce : accepter sa situation, tenter de maitriser son traumatisme et s’occuper de ses nièces…Lourde tâche pour cette femme qui a déjà tant enduré.


Laura Black a réussi à nous offrir un récit touchant, intense, en y incorporant des touches légères. Mention spéciale obligatoire pour le personnage de Didi absolument loufoque, mais juste géniale. Sa répartie est terrible et m’a fait rire à de nombreuses reprises. Les références au monde d'Harry Potter sont excellentes et savamment dosées.


Toute une petite famille de cœur se construit autour de Grace. L’entraide et l’amitié de certains personnages en font des soutiens précieux pour elle. J’ai adoré aussi, certaines scènes très poignantes avec les animaux, et d'autres plus cocasses et drôles, notamment grâce à Carlita et Suzette, duo d’enfer entre une chèvre et une poule.


Bien sûr, Laura n’a pas oublié la touche so sexy, incarnée à merveille par les incandescents Jay et Hunter. L’un est lumineux, l’autre sombre. Ils se complètent ces deux-là, même s’ils en s’en rendent pas compte. J’ai particulièrement aimé la manière dont leur relation individuelle se construit avec Grace pour évoluer malgré eux vers un trio.


Les scènes intimes sont torrides et pleine de bienveillance à la fois. La manière dont l’auteure aborde de façon subtile le consentement est vraiment bien trouvée, à travers la découverte de leurs sens.

Jay et Hunter veillent sur Grace avec une véritable dévotion. Elles les touchente et la douleur qu'elle endure au quotidien, force leur respect. Grace ne cherche pas à les séduire et pourtant l'alchimie opère entre eux, inévitablement.


Grace, Jay et Hunter vont être confrontés à un terrible dilemme entre désir, amour et morale. J'ai dévoré ce premier tome complètement addictif. L'équilibre, entre les traumatismes de Grace, sa difficile reconstruction, sa relation intense avec Jay et Hunter, et les touches d'humour, a provoqué chez moi un véritable coup de coeur!


Hop, je fonce découvrir le tome 2!


22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout